Les grands dossiers de Saint-Pierre et Miquelon discutés à l'Elysée

climat
palayse elysee
(Image d'illustration) Palais de l'Elysée en mars 2013. ©Actualitté / Flickr sous Licence CC
Les maires des deux communes de l'archipel ont pu s'entretenir jeudi 6 octobre 2022 avec le conseiller Outre-mer du président de la République, François Guillotou de Keréver.

Quels sont les problématiques et projets spécifiques à l'archipel ? Les maires des deux communes de l'archipel ont pu s'entretenir jeudi 6 octobre 2022 avec le conseiller Outre-mer du président de la République, François Guillotou de Keréver. Un rendez-vous de plus d'une heure. Cet échange direct avec un membre du cabinet d'Emmanuel Macron est une opportunité pour Yannick Cambray et Franck Detcheverry de sensibiliser aux principaux dossiers de Saint-Pierre et de Miquelon-Langlade. Yannick Cambray a notamment demandé l'application du bouclier énergétique en Outre-mer, un dispositif destiné à limiter l'augmentation tarifaire portée par les foyers. 

On chauffe neuf mois sur douze, nos budgets de fonctionnement sont très impactés par l'augmentation du fioul.

Yannick Cambray, maire de Saint-Pierre

Yannick Cambray interrogé par Delphine Jeanneau et Élise Marné

©saintpierreetmiquelon


Pour le maire de Miquelon-Langlade, la question de l'érosion a été abordé ainsi que que la résilience mise en œuvre dans le village. 

J'ai parlé du projet de déplacement du village à long terme. C'est un projet qui a retenu toute l'attention du conseiller outre-mer et du président de la République. Il est perçu comme avant-gardiste au plus au sommet de l'État parce que beaucoup de communes seront concernées dans l'avenir par ces problématiques.

Franck Detcheverry, maire de Miquelon-Langlade

Franck Detcheverry interrogé par Delphine Jeanneau et Élise Marné

©saintpierreetmiquelon