Libre échange, lutte contre le terrorisme : la suite de la visite de Manuel Valls au Canada

gouvernement
Libre échange, terrorisme : la suite de la visite de Manuel Valls au Canada
Philippe Couillard, Manuel Valls et Justin Trudeau. ©Alice Chiche / AFP
Après Ottawa et Montréal, Manuel Valls poursuit son voyage officiel au Canada. Le Premier ministre est, vendredi 14 octobre, à Québec, avant son arrivée ce soir à Saint-Pierre et Miquelon. Hier, il a été question du traité de libre échange et de la lutte contre le terrorisme.
Après Ottawa et Montréal, Manuel Valls est ce vendredi 14 octobre à Québec avant son arrivée ce soir à Saint-Pierre et Miquelon. Le Premier ministre poursuit son voyage officiel au Canada.

Traité de libre-échange

Lors de l’escale à Ottawa, jeudi, il a été largement question du traité de libre d’échange. Le premier ministre français et son homologue canadien ont défendu ensemble le CETA. Un rejet par les 28 pays de l'Union européenne du traité de libre-échange avec le Canada (Ceta) serait "désolant" et enverrait au monde "un message très clair" que l'UE est engagée dans "une voie peu productive", a estimé, jeudi, le Premier ministre canadien Justin Trudeau.

Le moment est venu "pour l'Europe de décider à quoi sert l'Union européenne", a-t-il jugé au cours d'une conférence de presse commune avec son homologue français Manuel Valls.


La lutte contre le terrorisme

Sourire et approbation, Justin Trudeau et Manuel Valls ont affiché leur complicité durant cette conférence de presse. Les deux hommes se rejoignent sur le sujet du libre-échange, mais aussi de la lutte au terrorisme ou des questions climatiques.

Toujours durant la conférence de presse à Ottawa, le Premier ministre français Manuel Valls a affirmé que le Canada et la France étaient "déterminés à renforcer (leur) coopération antiterroriste".

"Le terrorisme a frappé durement la France et le Canada n'est pas non plus épargné (...) et il nous menace à tout moment", a indiqué le Premier ministre Français. Les deux pays ont convenu d'"accroître les échanges" entre leurs services de police et de renseignement, "même s'ils sont déjà d'excellente qualité, et à poursuivre une réflexion commune sur la lutte contre la radicalisation qui en France concerne malheureusement plusieurs milliers de jeunes", a poursuivi Manuel Valls.Le Premier ministre français s'est également félicité du retour sur la scène internationale du Canada "avec ses valeurs et son engagement".


Dernière étape à Québec

Ce vendredi, Manuel Valls poursuit son voyage officiel à Québec, au pas de charge. Le Premier ministre visite notamment le Vieux-Québec en compagnie du premier ministre Philippe Couillard. Les deux hommes vont ensuite tenir une conférence de presse commune. Ils doivent profiter de leur rencontre pour entériner la création de l'Institut France-Québec pour la recherche et l'innovation maritime, qui verra le jour à Rimouski.

Manuel Valls va aussi s'entretenir avec le chef du Parti québécois, Jean-François Lisée.


Manuel Valls est attendu vers 18h45 (heure locale) à Saint-Pierre et Miquelon pour la dernière étape de ce voyage. Il sera notamment accompagné des ministres Annick Girardin (Fonction Publique) et Ericka Bareigts (Outre-Mer).
Les Outre-mer en continu
Accéder au live