publicité

Des milliers de dollars et des armes saisis dans une opération antidrogue à Terre Neuve

Ce mercredi 5 décembre, la Gendarmerie Royale du Canada (GRC) a annoncé la saisie d'importantes sommes d'argent, de drogues et d'armes dans le cadre d'une enquête sur le crime organisé qui avait débuté en mai 2017.

© Facebook.com/cbcnl
© Facebook.com/cbcnl
  • Par M.E.
  • Publié le
Les investigations, lancées sous le nom du Projet Broken, auraient permis d'identifier un réseau interprovincial de trafic de drogues qui serait responsable de l'importation de grandes quantités de cocaïne à Terre Neuve et du blanchiment de l'argent qui en découlait.

Initiée en mai 2017, l'enquête avait mené à des mandats de perquisition exécutés en mars 2018 dans plusieurs domiciles de Saint John's et Montréal.

Les 840 000 dollars saisis en liquide représentent la plus importante prise d'argent illicite dans l'histoire de la province. Les enquêteurs avaient également mis la main sur trois armes à feu, six kilogrammes de cocaïne, cinq véhicules, seize doses de LSD, des bijoux et des appareils de télécommunication, pour une valeur totale de 1,4 million de dollars selon la GRC.
 

Cinq personnes visées par l'enquête

À l'issue de l'enquête, des accusations ont été portées à l'encontre de trois individus en cour provinciale de Terre Neuve, et de deux autres suspects en cour provinciale du Québec.

En plus des divisions albertaines et terre-neuviennes de la GRC, l'enquête avait également impliqué l'Unité mixte d'enquête sur le crime organisé de Montréal, la Force constabulaire royale de Terre-Neuve, les services correctionnels du Canada et le centre d'analyse des opérations et déclarations financières du Canada.
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play