publicité

Départ à la retraite de Monseigneur Pierre Gaschy

Monseigneur Pierre Gaschy prend une retraite bien méritée après 9 ans passés auprès des habitants. Il quittera le territoire en septembre prochain. Les paroisses de Saint-Pierre et de Miquelon-Langlade seront placées sous la responsabilité de l'évêque de La Rochelle.
 

© MARIE-PAULE VIDAL/SPM LA 1ERE
© MARIE-PAULE VIDAL/SPM LA 1ERE
  • Par Marie-Paule Vidal
  • Publié le , mis à jour le
Pierre Gaschy est né le 26 juin 1941 à Colmar. Le 14 décembre 1968, il prononce ses voeux dans la Congrégation du Saint-Esprit puis est ordonné prêtre le 6 juillet 1969. Il a été vicaire général du diocèse de Bambari de 1981 à 1987, ville située au centre de la République centrafricaine. De retour en France, il occupe différents postes au sein des communautés spiritaines de l'est de la France.

C'est en 2006 qu'il devient curé de la paroisse de Fameck en Moselle puis il est nommé vicaire apostolique des îles Saint-Pierre-et-Miquelon le 19 juin 2009 avec le titre d'évêque. Il est consacré le 11 octobre de la même année par Monseigneur Raffin, évêque de Metz. 
© SPM LA 1ERE/ARCHIVES 2016
© SPM LA 1ERE/ARCHIVES 2016
Monseigneur Pierre Gaschy a pris sa retraite le 1er mars 2018. Une retraite qui était attendue. Monseigneur Pierre Gaschy nous explique que "la législation romaine veut que tous les évêques demandent à 75 ans leur décharge du service pastoral. Celle-ci a été accordée un an et demi après par Rome".

Entretien de Pierre Gaschy accordé à Marie-Paule Vidal.


Vous quittez Saint-Pierre et Miquelon début septembre 2018, quelle sera votre prochaine destination ?

Elle n'est pas encore connue mais je serai de nouveau à la disposition de la congrégation de Saint-Esprit dont je fais partie.

Que retiendrez-vous de votre séjour à Saint-Pierre et Miquelon ?

J'ai été au milieu d'une population sympathique, accueillante, qui n'était plus aussi pratiquante que par le passé mais si je suis venu ici c'était justement pour un service missionnaire auprès de la population. Ce que je retiens, c'est le courage de tous les bénévoles qui s'engagent dans la catéchèse, dans l'animation des messes à l'exemple de la chorale. Mais aussi les personnes qui agissent dans l'ombre, comme celles qui s'occupent de la décoration et l'entretien de la cathédrale.
Y a t-il des projets que vous auriez aimé réaliser avant votre départ à la retraite ?

J'aurais aimé développer une aumônerie des jeunes. Cela devait se mettre en place mais cela n'a pas abouti faute d'encadrement. Par ailleurs je félicite les responsables, les scouts et le scoutisme en général qui se porte bien à Saint-Pierre et Miquelon.

Le Pape François a décidé d'unir au diocèse de La Rochelle le territoire de Saint-Pierre et Miquelon, pourquoi ce rattachement d'après vous ?

Beaucoup de Saint-Pierrais et de Miquelonnais résident là-bas. Cela permettra d'avoir des liens privilégiés avec d'autres paroisses de ces diocèses et aussi que les cadres des paroisses puissent bénéficier de formation.

Quel message souhaiteriez-vous adresser à la population ?

Je souhaite à toute la population chrétienne de prendre ce changement d'une manière positive afin que Saint-Pierre et Miquelon bénéficie de l'apport du diocèse de La Rochelle. Ce changement est aussi un appel à un engagement plus fort de la part de chacun. Nous tous devons aujourd'hui y participer. ​C'est le cœur rempli de toutes ces relations positives qui m'ont fait du bien.

Dans son éditorial sur le site du Vicariat Apostolique de Saint-Pierre et Miquelon Monseigneur Pierre Gaschy écrit : " Ceux qu'on aime, on ne les quitte jamais ".
© MARIE-PAULE VIDAL / SPM LA 1ERE
© MARIE-PAULE VIDAL / SPM LA 1ERE
Monseigneur Pierre Gaschy gardera également un bon souvenir des "messes de famille qui se sont bien développées. Il y en a 5 par an. La prise de responsabilité de quelques jeunes. La fête des marins a également été une découverte".
© SPM LA 1ERE / ARCHIVES 2017
© SPM LA 1ERE / ARCHIVES 2017
Monseigneur Georges Colomb évêque de La Rochelle sera dans l'archipel du 4 au 11 avril prochains pour rencontrer Monseigneur Gaschy et les paroissiens. 

Par la suite, un vicaire épiscopale sera nommé et viendra prendre ses fonctions. Pour l'heure, Monseigneur Pierre Gaschy et son confrère Eugène Azuinye resteront dans l'archipel pour faciliter la transmission des activités pastorales.

La nouvelle ne laisse pas indifférents les paroissiens 

REACTIONS PAROISSIENS



Le reportage complet de Stéphane Bry et Claude Leloche.

PORTRAIT MGR GASCHY

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play