st-pierre & miquelon
info locale

Le dernier nid de pluviers siffleurs, sur l'isthme de Miquelon-Langlade

environnement miquelon-langlade
Dernier nid de pluviers siffleurs, sur l'isthme de Miquelon-Langlade
©Patrick Boez
Il ne reste qu'un couple de pluviers siffleurs à Miquelon-Langlade. Son nid, installé dans les dunes, est menacé tous les ans par l'activité humaine.

Dans les dunes, sur l'isthme de Miquelon-Langlade, il ne reste qu'un nid de pluviers siffleurs. Cet oiseau, qui vit en couple, est présent uniquement en Amérique du Nord. L'espèce est en voie de disparition dans la zone. 

Chaque année, l'envol des petits pluviers conditionne la survie de l'espèce. Pour le couple installé sur l'Isthme, aucune progéniture n'a pu assurer la descendance depuis 2 ans. 

Un oiseau de rivage, installé dans le sable


La femelle donne 4 oeufs en moyenne lors de la ponte en juin. Le nid de cet oiseau rare est dit "mimétique", il se fond dans le décor. Les oeufs sont posés à même le sable. Et c'est là que réside la fragilité de cette espèce.

Ces oeufs ressemblent à de petits cailloux. Ils peuvent être facilement écrasés par les marcheurs, par des véhicules ou ingérés par des animaux. Les petits aussi peuvent être victimes de ces nuisances. 

Un oiseau menacé par certaines activités humaines
Près de cette famille de pluviers siffleurs, les traces de roues d'un véhicule sont encore visibles. ©Patrick Boez

Pour le protéger : levez le pied !


En 2017, une charte "de bonne entente" était en réflexion pour réglementer la circulation des véhicules motorisés sur l'isthme.

Un document préparé par l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS), en concertation avec les associations, les usagers, la fédération de chasse, la DTAM, la préfecture mais aussi la gendarmerie et le Conseil Territorial.

Toutefois cette charte n'a jamais vu le jour.

Des festivaliers informés


Fin juillet, les petits oiseaux cohabitent avec des festivaliers. Le nid des pluviers siffleurs est installé au sud du site où le Dunefest prend ses quartiers.

A chaque édition, les membres de l'association organisatrice Eklectik sont sensibilisés à la question. Le président, Mikaël Renou, a d'ailleurs rencontré les autorités pour cette édition 2019. C'est devenu un rendez-vous incontournable. 

"Si ça ne gêne pas d'autres évènements, pour limiter l'impact sur le pluvier siffleur, nous sommes prêts à décaler le festival d'une ou deux semaines dans les années à venir." 


Des affiches sont également accrochées sur les installations durant l'évènement festif pour rappeler la présence des pluviers siffleurs à proximité.

Malgré ces efforts, cette année encore, le couple a vu ses petits mourir sur la dune. Les oeufs ont bien éclos en juillet, mais aucun pluvier siffleur n'a pris son envol. 

A l'heure où la préservation de la biodiversité est au coeur des préoccupations mondiales, que faire pour permettre la sauvegarde du pluvier siffleur à Langlade ? 

A lire aussi : "Près d'un million d'espèces menacées d'extinction" : on a lu le rapport choc de l'ONU sur la biodiversité

Le pluvier siffleur, un oiseau menacé
3
©PATRICK BOEZ
Le pluvier siffleur, un oiseau menacé
©PATRICK BOEZ
Le pluvier siffleur, un oiseau menacé
©PATRICK BOEZ




 

Publicité