Disparition inquiétante au large de Miquelon : retour sur les événements, minute après minute

disparition miquelon-langlade
Recherches
Ce vendredi, les recherches au large de Miquelon ont été rendues difficiles par la brume ©DR
Les recherches se poursuivent, ce soir, pour retrouver les deux personnes portées disparues au large de Miquelon. Tout au long de la journée, les autorités, les sauveteurs et des habitants de l'île ont quadrillé la zone pour tenter de les localiser. En vain, pour le moment. 
L'alerte a été donnée en toute fin d'après-midi hier. Parties remonter un casier à homards à bord d'une petite embarcation, ces deux personnes n'ont pas réussi à regagner le port, surprises par un épais brouillard. Une cellule de crise a été activée à Saint-Pierre et des moyens déployés en mer sur terre et dans les airs. 

Retour sur les faits avec Mathias Raynaud et Yannick Télétchéa
Les recherches sont coordonnées depuis la cellule opérationnelle à Saint-Pierre ©saintpierremiquelon
Dans un communiqué, le préfet, Henri Jean, fait un appel à tous les citoyens pour constituer une réserve de patrouilleurs à partir de Langlade dans le cadre des recherches. Il donne rendez-vous à 9 h 00 samedi 30 juillet « chez Janot » pour tous ceux qui le souhaitent.

Les volontaires pourront se présenter auprès d'Alain ORSINY, délégué du Préfet, présent sur place. La zone à prospecter sera la côte comprise entre l’Isthme et la Pointe Plate. Il est demandé aux volontaires de se munir de vêtements contre la pluie, d’une bouteille d’eau et d’un téléphone portable.