La Collectivité territoriale de Saint-Pierre et Miquelon suspend les travaux sur la route de Miquelon-Langlade

écologie miquelon-langlade
travaux érosion
©Jean-Guy Orsiny

Le président de la Collectivité territoriale Bernard Briand a demandé aux entrepreneurs chargés de la restauration de la route entre Miquelon et Langlade au point kilométrique 16 de suspendre temporairement les travaux.

Suite à la publication jeudi 4 mars de deux appels d'offres de marchés publics, l'un pour les travaux d'enrochement, l'autre pour goudronner les tronçons endommagés par les intempéries, la Collectivité territoriale a demandé une suspension temporaire des travaux d'enrochements réalisés en urgence au point kilométrique 16 de la route reliant Miquelon à Langlade.

À lire aussi : Ce qu'il faut retenir de l'intervention d'Annick Girardin sur Saint-Pierre et Miquelon la 1ère

La Collectivité se dit en attente du soutien de l'Etat. Bernard Briand a également indiqué avoir demandé des crédits exceptionnels au Ministère de l'outremer.

"Il y a des choix politiques à faire, et j'en échangerai avec le préfet, il y a plusieurs options. La Collectivité a déjà injecté un peu plus de 600 000 euros. Elle ne doit pas être la seule à intervenir"

 

Bernard Briand, président de la Collectivité territoriale

 

Aucune date de reprise des travaux n'a été indiquée par les services de l'Etat ou de la Collectivité.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live