La mer, une source inépuisable d'inspiration pour la photographe Françoise Tilly

exposition miquelon-langlade
La mer, une source inépuisable d'inspiration pour la photographe Françoise Tilly
Françoise Tilly aime se promener en bord de mer ou près des étangs, des sources inépuisables pour réaliser de précieux clichés ©SPM LA PREMIERE
"Si le temps le permet", c'est le thème de l'exposition photographique signée Françoise Tilly. Quatorze clichés capturés en bord de mer ou des étangs visibles à la Maison de la nature et de l'environnement à Miquelon.

Cela fait une quinzaine d'années que Françoise Tilly se promène avec son appareil photographique à la recherche du cliché rare. Cette ancienne anesthésiste en a fait sa passion. Des photographies qu'elle a bien voulu dévoiler au grand public à l'occasion d'une exposition qui a lieu jusqu'au 2 septembre à la Maison de la nature et de l'environnement à Miquelon.

À lire aussi : Des peintres de la Marine nationale en quête d'inspiration à Saint-Pierre et Miquelon

Cette exposition vous invite à découvrir des clichés capturés au bord des étangs et en bord de mer. Pour la photographe, ces lieux sont des endroits privilégiés pour figer l'instant présent.

Vous pouvez revenir cent fois au même endroit, même plus loin, vous aurez autre chose.

Françoise Tilly, photographe

 

Lors de ses balades, Françoise Tilly explore les richesses de la nature à la recherche des différentes lumières, des instants en perpétuel mouvement.

Pour avoir des couleurs éclatantes, elle doit composer avec la clarté du soleil.

Un soleil très rasant qui permet de rentrer dans les petites vaguelettes qui bougent ce qui permet de créer tous les éclats que l'on retrouve sur les galets au fond de l'eau.

Françoise Tilly

 

Ces précieux instants, elle réussit à les figer sur pellicule "si le temps le permet", d'où le nom de son exposition.

Une exposition sur de jolis instants, capturés au bord de la mer
Un soleil éclatant sur une eau claire ont permis de créer cette photographie prise par Françoise Tilly. ©F.TILLY/SPM LA PREMIERE

 

Mais pour réaliser ces clichés, Françoise Tilly réalise un travail de précision qui nécessite un réglage parfait de son appareil.

Karim Augustin Baïla et Jérôme Anger ont rencontré la photographe.