Le sénateur de Saint-Pierre et Miquelon interpelle le préfet sur la circulation à l’anse au gouvernement

climat miquelon-langlade
coin du sable
©DR

Le sénateur de Saint-Pierre et Miquelon Stéphane Artano a saisi le préfet Christian Pouget au sujet de la circulation des véhicules au coin du sable à Langlade dans un courrier daté du lundi 3 mai 2021. Il craint que le secteur ne soit fragilisé par les intempéries.

Dans un courrier adressé à Christian Pouget, préfet de Saint-Pierre et Miquelon lundi 3 mai, Stéphane Artano, sénateur de l’archipel exprime ses inquiétudes à propos de l’état de la route du coin du sable à l’anse au gouvernement à Langlade.

Les vents et la mer ont fortement transformés le bord de mer sur les sites déjà identifiés comme fragiles et les voies d’accès jusqu’ici pratiquées ne le sont plus de manière pérenne et sécuritaire”, a-t-il constaté.

Une route fragilisée par les intempéries

Les conditions météorologiques des dernières semaines ont beaucoup touché la route du coin du sable, ce qui fait que la circulation y est de plus en plus compliquée. Stéphane Artano estime qu’il serait “indispensable que l’État envisage d’intervenir pour rendre sécuritaire l’accès entre le coin du sable et la route Miquelon-Langlade”.

Il n'y a pas que cette route de la Grande Île victime des intempéries. En effet, depuis le mois de février, la route sur l’isthme de Miquelon-Langlade est coupée, victime des assauts de la mer. Un contournement très réglementé a été mis en place par le lieu-dit Sauveur.

À lire aussi : La collectivité territoriale souhaite entamer les travaux de réparation de la route de l'isthme

Pour le sénateur de l’archipel, la préservation de cette route est indispensable pour la sécurité des  résidents.