st-pierre & miquelon
info locale

A Miquelon-Langlade, le Grand Barachois envahi par des algues

environnement miquelon-langlade
Le Grand Barachois envahi par des algues
©Anne-Laure Briand
Ce n'est pas un phénomène nouveau, mais il semble prendre de l'ampleur. Des algues vertes recouvrent une partie de la lagune. Aucune bactérie nocive pour la santé n'a été détectée, mais cette prolifération et ses conséquences inquiètent. 
Aucune bactérie nocive pour la santé détectée dans l'échantillon d'algues prélevé par l'Administration territoriale de santé. Dans son bureau, Cynétia Moutou, ingénieur d'études sanitaires à l'ATS dispose des premiers résultats et ils sont plutôt rassurants. Mais les analyses vont se poursuivre. Car ces algues dégagent aussi de fortes odeurs nauséabondes. Leur quantité et la gêne occasionnée doivent donc être évaluées. 

En attendant, bon nombre d'habitants s'inquiètent de ce phénomène. Mathilde Luberry, par exemple, possède une cabane à l'est du Goulet. Elle ne peut même plus ouvrir les fenêtres tant les odeurs sont fortes. Elle constate aussi que bon nombre de crevettes remontent à la surface, mortes. Ces algues vertes pourraient donc menacer la biodiversité. 

Pour tenter de comprendre l'origine de cette prolifération, l'IFREMER a mis en place un suivi de température dans le Grand Barachois. Pour en savoir plus, il faudra également attendre le résultat des nouvelles analyses effectuées par l'ATS.

Le reportage d'Emilie Boulenger, Jean-Noël de Lizarraga et Flavie Bry : 

©saintpierremiquelon