Opération de balisage sur le sentier du Cap de Miquelon

environnement miquelon-langlade
cap miquelon balisage
©SPM la 1ère
Les randonneurs pourront se promener en toute sécurité sur les sentiers gérés par la collectivité territoriale. Sur les treize sites recensés, une grande partie d'entre eux doit être balisée cet automne.

Depuis le début de l'été 2021, les équipes de la collectivité territoriale arpentent les sentiers de l'archipel pour y poser des balises directionnelles aux différentes intersections. Le but étant ici d'indiquer aux promeneurs qu'ils suivent le bon chemin mais aussi pour leur laisser le choix de prendre la direction qu'ils souhaitent en fonction des parcours accessibles.

À lire aussi : Avec sa dernière exposition, l'artiste Pierre Châtel-Innocenti livre un regard détonnant sur l'architecture de St-Pierre et Miquelon

Treize sentiers de Saint-Pierre, de Miquelon et de Langlade sont concernés par ce balisage. L'opération est menée par les agents de la collectivité territoriale en charge de la gestion de ces chemins de promenade. Pour cela, ils sont accompagnés de Daniel Bidot, bénévole de la fédération française de randonnée. Il a pour mission de superviser le balisage selon la charte de la FFR.

Le jaune, c'est pour tout ce qui est petit sentier de randonnée ou de promenade. Vous avez des balises de peinture qui peuvent se faire avec des plaques qui sont fixées mais aussi des balises qui sont faites sur des poteaux en béton en l'absence de support naturel, ou sur des arbres.

Daniel Bidot, bénévole de la fédération française de randonnée

 

Au détour d'un sentier, l'équipe en place a rencontré deux randonneuses. Pour Francine et Dominique, ce balisage est réconfortant car elles ne connaissent pas très bien ou pas du tout les sentiers de l'archipel d'autant plus que " les animaux font aussi des petits chemins qui peuvent nous questionner sur le sentier à suivre réellement".

Pour les personnes en charge de l'aménagement et de la signalétique des chemins, c'est important qu'elles passent chaque année sur les sentiers pour repérer les endroits qui nécessitent des aménagements à améliorer ou à modifier.

Sylvie Allen-Mahé, chargée de mission environnement à la collectivité territoriale

 

De son côté, Daniel Bidot a un rêve, le balisage d'un sentier de grande randonnée pour faire le tour de Langlade.

Frédéric Dotte et Allison Audoux étaient sur les traces de l'équipe de balisage.