Opération maintenance sur les phares de Saint-Pierre et Miquelon

travaux publics miquelon-langlade
phare pointe plate
©PASCAL CARRERE - LICENCE CREATIVE COMMONS

Les équipes de la DTAM et du service phares et balises ont effectué leur première mission de maintenance sur le phare de Pointe Plate. Deux équipes étaient sur place pour effectuer plusieurs travaux, au niveau de l’électricité mais aussi de la structure.

La vérification du système électrique pour l’alimentation du phare de Pointe Plate à Langlade a été réalisée par les équipes de la DTAM et du service phares et balises.Les cordistes ont aussi pris part à cette mission pour effectuer des opérations de maintenance sur les vitres de la lanterne.

Des dommages liés à l’hiver et à l’usure

On a quelques vitres qui sont cassées, explique Jean-Marc Derouet, cordiste. C’est des vitres moulées, courbées” assez spécifiques. Il aura fallu chercher dans les archives pour “trouver les dimensions de ces vitres et sur l’arrondi”, poursuit-il. Le cordiste doit donc mesurer les vitres pour “trouver le rayon, l’arc, avoir un maximum d’informations.” Afin de réaliser ces mesures, il doit dévisser une vitre.

À lire aussi : Balade à bord du Jeune France pour (re)découvrir Pointe plate et son phare

Les dommages ne sont pas plus importants que les hivers précédents, a constaté Jean-Marc Derouet. “C’est l’âge du phare et c’est le temps”, mais rien d’anormal. Il faut toutefois veiller à ce que les dommages ne deviennent pas plus importants.

Le reportage d'Allison Audoux :