st-pierre & miquelon
info locale

STAU : inquiétudes et mécontentement à Miquelon

aménagement du territoire miquelon-langlade
STAU: inquiétudes et mécontentement à Miquelon
©SPM La 1ère
Le schéma territorial d'aménagement et d'urbanisme (STAU) continue de faire réagir dans l'archipel. Les habitants de Miquelon sont inquiets pour leur avenir et attendaient beaucoup de ce document.
Ce jeudi 30 janvier, le président de la collectivité territoriale était à Miquelon pour tenter de rassurer les habitants du village. Plus de cent trente personnes faisaient face à Stéphane Lenormand.

À lire aussi > Quels sont les enjeux du STAU à Saint-Pierre et Miquelon ?

Certains habitants sont en colère et se sentent delaissés par les décideurs locaux. Ils réclament en effet l'ouverture à la construction de parcelles de l'autre coté du pont, au chemin des Roses. Le STAU ne l'a pas intégré et prévoit seulement une zone résidentielle dans le cap de Miquelon, ce qui est loin de satisfaire l'assemblée présente ce jeudi soir à la salle des fêtes. 

À lire aussi > STAU : ambiance tendue en réunion publique avec les résidents de Langlade

Stéphane Lenormand s'est voulu rassurant dès le début de cette réunion en s'engageant à envisager dans le STAU des installations au chemin des Roses tout en nuançant. Selon lui, cela pourrait prendre entre trois et cinq ans avant la mise en vente des premières parcelles. Il faudra au préalable une période de réflexion du comité ad hoc qui sera créé à cet effet.

Les précisions de Mathias Raynaud et Jean-Noël De Lizarraga :
©saintpierremiquelon
 
Publicité