Municipales 2020 : quelles spécificités à Saint-Pierre et Miquelon ?

élections
Elections urne
Municipales ©Rama / CC BY-SA 2.0 FR
A Saint-Pierre et Miquelon, les communes ne fonctionnent pas tout à fait comme celles de l'Hexagone. C'est le statut de l'archipel qui a introduit les variantes. Retour sur ce qui existe localement à quelques jours des municipales de mars 2020.
Dans l’archipel, le conseil municipal est composé de 29 personnes à Saint-Pierre et 15 à Miquelon. Il doit se réunir au moins une fois tous les trimestres. Le maire est à la fois élu de proximité mais également représentant de l'État dans certaines fonctions.
 

Les missions de proximité de l’élu

Parmi les missions de proximité de l’élu, on retrouve par exemple le sanitaire et social, la gestion des crèches pour le compte de la collectivité et des foyers de personnes âgées. L'enseignement, la culture, les sports et les loisirs font aussi partie de ses domaines de compétences. Enfin, la mairie et la collectivité territoriale s’occupent de l'entretien de la voirie, l'éclairage public ou encore de la gestion du réseau d'eau et d'assainissement.

A lire aussi > Municipales 2020 à Saint-Pierre et Miquelon : quelles sont les dates clefs ?
 

L’élu comme représentant de l'État

Le maire gère d’état civil, c'est-à-dire les registres de naissance, de décès, de divorce et même le recensement. Il veille aussi à l'organisation des élections. Il existe aussi plusieurs variantes par rapport à l’Hexagone, concernant les fonds qui alimentent le budget de la mairie ou encore la gestion de l’urbanisme.

Retour sur ces particularités avec les explications de Flavie Bry.
©saintpierremiquelon


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live