publicité

Le niveau général des prix à la consommation en augmentation

Le niveau général des prix à la consommation des ménages de Saint-Pierre et Miquelon a augmenté au 4e trimestre (+ 0,86%). C'est ce qui ressort de la dernière note du comité de suivi. Sur un an, la hausse atteint les 2%. 
 

Sur un an, la hausse atteint les 2%. © SPM La 1ère
© SPM La 1ère Sur un an, la hausse atteint les 2%.
  • Par Delphine Jeanneau
  • Publié le
Le comité de suivi de l'indice des prix à la consommation a publié récemment sa dernière note. Le niveau général des prix à la consommation des ménages de Saint-Pierre et Miquelon a augmenté de 0,86% au 4e trimestre 2018. 
C’est plus que l’an dernier sur la même période. Sur un an, c'est à dire entre décembre 2017 et décembre 2018, la hausse atteint les 2%. 

Résumé des évolutions des prix avec Emilie Boulenger qui était sur le plateau du journal télévisé de ce lundi 4 mars présenté par Claudio Arthur :
 
L'analyse des chiffres
 
  • Quelle évolution ces dernières années ? 
En 2009, on voit que les prix avaient baissé de 0,76% par rapport à 2008, mais ensuite, il n’y a eu que des hausses. L'augmentation était plus modérée entre 2013 et 2016 moins de 1%. Entre 2016 et 2017, les prix ont augmenté de façon similaire par rapport à 2018, autour de 2%.
 
Comparaison sur 10 ans

Mais ces pourcentages sont fixés par rapport à l’année précédente. Alors pour vraiment se rendre compte de l’augmentation, il faut regarder le chiffre global sur 10 ans. Et là, la hausse est plus parlante : + 21,20% entre décembre 2008 et décembre 2018.
 
Hausse sur 10 ans
 
  • Quels sont les produits qui ont le plus augmenté en ce qui concerne l'année écoulée? 
La plus forte hausse concerne les légumes frais, congelés, séchés ou en conserve, avec presque 13% sur un an.
Hausse importante aussi pour le beurre, les huiles et les graisses, autour de 7%. Tout comme pour le café, le thé, le cacao et les carburants ainsi que les huiles pour les véhicules personnels.
Enfin, les vêtements ont aussi augmenté : un peu plus de 6%.
 
  • Y a-t-il eu des baisses? 
Oui, il faut tout de même noter quelques baisses : - 0,88 % pour les sucres, les confitures, les miels, les chocolats et les confiseries. Les fruits ont baissé de 0,83%.  

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play