Quatre loutres en expédition à Saint-Pierre et Miquelon

animaux saint-pierre (spm)
Quatre loutres en visite dans l'Archipel
©GIANNI BOISSEL/DTAM

C'est un phénomère exceptionnel mais pas si rare. Des loutres ont été observées à plusieurs endroits de Saint-Pierre et de Miquelon ces dernières semaines. Elles viendraient probablement de la péninsule de Burin ou de l'Île Brunette.

Leur présence est au coeur des discussions dans l'archipel. Trois loutres ont été observées des dernières semaines du côté de Miquelon dans l'Étang du Chapeau et dans le Ruisseau de l'Anse. Une autre à Saint-Pierre. Et surprise, un de ces mammifères s'est même aventuré dans un jardin à Miquelon. 

Ces visites impromptues ne sont pas les seules déjà observées. Une loutre avait été photographiée en 2009, une autre en 2013 puis l'an dernier du côté des Terres Grâces à Miquelon. Mais cette fois la particularité c'est le nombre d'individus : quatre au total.

A lire aussi : La biodiversité de l'archipel expliquée à la Maison de la nature et de l'environnement

Selon Franck Urtizbéréa, technicien biodiversité à la DTAM "ces loutres viennent probablement de la péninsule de Burin ou des Brunettes".

Elle n'a pas les mêmes attitudes, les mêmes comportements que la loutre d'Europe [...]. Elle se nourrit en mer sur le littoral et si jamais il faut aller chercher des vivalves, des crustacés ou autres, elle le fera.

Franck Urtizbéréa, technicien biodiversité à la DTAM

 

Il faut dire qu'à Terre-Neuve les populations de loutres se portent très bien et selon Franck Urtizbéréa " il n'est pas prouvé que ces loutres se soient déjà installées dans l'archipel. Il s'agit peut-être d'individus déjà de passage [...] il y a peu de chance qu'elles s'installent ici".

Les détails avec Franck Urtizbéréa, technicien biodiversité à la DTAM, interviewé par Claudio Arthur.