publicité

Rencontre entre le Premier ministre québécois et le Sénateur de l'archipel

Développement de la croisière, recherche scientifique et coopération régionale. Le sénateur Stéphane Artano se dit satisfait des échanges qu'il a pu avoir hier avec le Premier ministre du Québec, François Legault. 

François Legault en visite à Paris s'est rendu au Sénat ce lundi
François Legault en visite à Paris s'est rendu au Sénat ce lundi
  • Par Claire Arrossaména
  • Publié le , mis à jour le
La rencontre a eu lieu à Paris ce lundi 21 janvier 2019. Le sénateur de Saint-Pierre et Miquelon s'est entretenu pour la toute première fois avec le nouveau Premier ministre du Québec, François Legault.

Homme d'affaire et fondateur de la compagnie aérienne Air Transat, François Legault est le Premier ministre du Québec depuis le mois d'Octobre 2018. Il découvre donc de nombreux dossiers et notamment ceux en liens avec l'archipel.

Lors de leur rencontre, en présence notamment du Président du Sénat, Gérard Larcher et du président du groupe d'amitié France-Québec, Sébastien Nadot, Stéphane Artano et François Legault ont abordé ensemble trois dossiers concernant Saint-Pierre et Miquelon et le Québec : la recherche scientifique, le développement de la croisière et enfin la coopération régionale. 
 

Croisière

Concernant le développement de la croisière, Stéphane Artano est resté prudent. Il a indiqué au Premier ministre la volonté de l'Etat français de vouloir une infrastructure améliorée. Néanmoins le sénateur de l'archipel reste persuadé que d'autres projets auraient pu être plus pertinent que celui du quai de croisière. Des projets "plus concernant pour les habitants et les touristes", selon Stéphane Artano. Le sénateur estime qu'il faut mettre l'accent sur les conditions d'accueil des touristes et pas seulement sur le quai de croisière.

" De mon point de vue, les moyens de l'Etat auraient pu être mis en oeuvre plus efficacement. Par exemple pour aménager toute la promenade sur le littoral (...) Mais après c'est le choix de l'Etat et la ministre s'est engagée à aller au bout. "

 

Recherche scientifique

Surle dossier de la recherche scientifique, Stéphane Artano a souligné le potentiel scientifique de l'archipel et les avancées réalisées. Par exemple, la mise en place de l'institut franco-québécois de la mer, ou encore, le soutien et les conseils apportés aux élus du territoire par Fabrice Télétchéa. Le maître de conférence à l'université de Nancy est missionné par le conseil territorial pour se positionner sur les projets scientiques en rapport avec les ressources marines pouvant intéresser l'archipel en terme de développement économique. 

"J'ai insisté auprès du Premier ministre pour lui dire que cette coopération avec le Québec devait se pousuivre en lien étroitt avec le Conseil Territorial qui reste un décideur final et un financeur des projets à côté de l'Etat. " 

Coopération régionale

Enfin, en ce qui concerne la coopération régionale, le Premier ministre québécois a tenu un discours qui a plu au sénateur.
En matière économique, la coopération régionale se passe d'entreprises à entreprises pour le Premier ministre du Québec. 
Stéphane Artano se dit rassuré par cette vision pragmatique de François Legault et déclare se tenir à la disposition des entreprises locales qui le souhaitent pour les accompganer avec les acteurs locaux dans leurs démarches. 

"Je me suis battu pendant 11 ans. La coopération régionale conçue comme tel,  piloté par l'Etat français et canadien, ne pouvait pas fonctionner en matière économique. En tant que sénateur, je peux être le relais de demandes des entreprises de se projetter en territoire québécois par exemple, pour aller prospecter les marchés." 


Vous pouvez réécoutez les interviews réalisés par Emilie Boulenger :

coopération régionale

 

développement de la croisière

recherche scientifique

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play