Vers une reprise partielle des activités sportives à Saint-Pierre et Miquelon

football
football assp asia asm
©SPM la 1ère
Le début de la phase deux du déconfinement est synonyme d’espoir pour les sportifs de Saint-Pierre et Miquelon. Pas de compétition mais l’autorisation de pratiquer en plein air dès le 15 mai ou même, parfois, à l’intérieur en petit comité.
C’est une nouvelle encourageante pour les associations sportives. Dès vendredi, les adeptes des disciplines pratiquées en plein air comme le football, le rugby ou encore la pétanque seront de nouveaux autorisés à jouer et s'entraîner tout en respectant certains règles. Pas de vestiaire et pas plus de 50 personnes rassemblées au même moment. 
 

Davantage de contraintes à l'intérieur


Pour ceux qui pratiquent leur sport favori à l’intérieur comme la boxe, le tennis ou le judo, il faudra encore patienter avant de retrouver un rythme de croisière. Si les structures couvertes restent officiellement fermées, la pratique y sera autorisée de manière dérogatoire dans la limite de cinq personnes rassemblées.
 

S'organiser pour s'entraîner


En conséquence, les associations devront s'organiser à l'image du Hangar Gym qui va proposer aux adhérents de sa salle de sport de réserver des créneaux en ligne pour maîtriser le nombre de personnes présentes au même moment dans sa structure.

Pour aller plus loin, et envisager peut-être la reprise des compétitions à moyen terme pendant l'été, les associations sportives sont conviées ce mardi 12 mai à une réunion de concertation avec la préfecture.

Retrouvez ci-dessous le reportage de Claudio Arthur et Alain Rebmann.
©saintpierremiquelon
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live