publicité

TIG : 30 ans, et encore de l’avenir

3 décennies après leur instauration, les travaux d’intérêt général pourraient être développés sur l’archipel. C’est le message des magistrats qui organisaient une rencontre sur ce thème.

  • Par J.P.
  • Publié le , mis à jour le
A l'occasion des 30 ans de la mise en place en France des TIG, les travaux d'intérêt général, les magistrats de Saint-Pierre et Miquelon organisait ce vendredi après midi une rencontre sur ce thème avec les autorités, mais également avec les représentants de structures d'accueil potentielles pour les jeunes condamnés.
Cette peine de substitution à la prison pourrait en effet être développée sur l'archipel.
Frédéric Dotte

 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play