A Saint-Pierre et Miquelon, quatre candidats veulent être la plus belle "Voix des Outremers" 2021

musique saint-pierre (spm)
Voix des outremers 2021
Annulée l'an dernier, la finale locale du concours des "Voix des Outremers" se déroule ce jeudi 28 octobre à Saint-Pierre et Miquelon. Organisateur du concours, le contre-ténor Fabrice di Falco propose également une masterclass à Saint-Pierre.

En 2020, la crise sanitaire avait eu raison des "Voix des Outremers". Pour sa quatrième édition, ce concours créé en 2017 fait cette année son grand retour.

Quatre candidats à Saint-Pierre et Miquelon 

A quelques heures de la  finale territoriale programmée ce jeudi  28 octobre, quatre candidats locaux se préparent activement. Il s'agit de Anaïs Siosse, Elsa Martinez, Noémie Collumeau, et Marie-Laure Detcheverry. Et ils peuvent compter sur le coaching bienveillant du créateur du concours. Le contre-ténor martiniquais Fabrice di Falco a en effet fait le déplacement à Saint-Pierre.

Masterclass devant les écoliers

Pour llui, cette visite à Saint-Pierre est également l'occasion de proposer aux plus jeunes une masterclass au Centre culturel et sportif. Une centaine d'élèves de l'école Sainte Croisine y ont pris part. L'organisateur du concours explique souhaiter leur montrer que "chanter de l'opéra, de l'art lyrique, est à portée de tous, quel que soit soit l'âge". 

L'opéra, c'est la musique populaire du XVIIème siècle. C'est la musique du peuple. Donc à notre époque, ça doit être un peu leur musique aussi.

Fabrice di Falco - Organisateur du concours "Voix des Outremers"

 

Le reportage de Karim Baïla et Aldric Lahiton.

©saintpierreetmiquelon

 

Le retour d'Anaïs Siosse

Lauréate des "Voix des Outremers" en 2019, la saint-pierraise Anaïs Siosse participe à nouveau aux sélections cette année. Pour la chanteuse également enseignante à l'école Sainte Croisine, cette présentation devant ses élèves offre une opportunité d'inverser les rôles. 

C'est quelque chose que je leur demande tous les jours, la position, la respiration, l'articulation du texte. Là, c'est eux qui ont vu en direct et qui m'observaient."

Anaïs Siosse

 

Susciter des vocations locales

Devant les écoliers présents dans la salle, Fabrice di Falco se fixe également pour mission de tenter de susciter des vocations. C'est un des objectifs du concours, et aussi une façon pour le contre-ténor de partager son propre parcours, débuté lors d'un concert de la diva Barbara Hendricks en Martinique.

 

Lorsque j'ai entendu Barbara Hendricks, elle a suscité cette vocation qui est née chez moi et j'ai voulu un jour être un peu Barbara Hendricks. Si des jeunes de Saint-Pierre et Miquelon ont envie de suivre la trace de la voix de contre-ténor, alors pourquoi pas...

Fabrice di Falco

 

Sa voix de contre-ténor "qui rappelle celle des castras", et que le chanteur souhaiterait voir travaillée par d'autres ultramarins, et pour quoi pas à Saint-Pierre et Miquelon.

Je trouve que c'est également un vrai challenge. Ça montre aux garçons [de Saint-Pierre et Miquelon] que lorsqu'ils auront mué, certains pourront avoir une voix similaire.

Fabrice di Falco