Clap de fin de saison pour l'association Yellow waves à la saline 24

musique saint-pierre (spm)
Les bénévoles actifs de Yellow Waves ont joué les dernières notes de musique de leur répertoire.
Les bénévoles actifs de Yellow Waves ont joué les dernières notes de musique de leur répertoire. ©SPM la 1ère ©
Cet été, les associations Yellow waves et les Zigotos ont animé différents événements. Ce dimanche, ils remettaient une dernière fois le couvert pour la dernière date de la saison, en extérieur.

Les dernières notes de musique de la saison étaient jouées pour « le dernier gros show ». Protégés sous un chapiteau, les artistes ont pu se produire.

Les bénévoles des Zigotos et de Yellow waves ont prêté main forte aux musiciens en proposant des crêpes, des boissons et autres gourmandises, pour la dernière animation de la saison. Selon les organisateurs, en tout ce sont plus de 150 personnes qui ont pu profiter de cet événement avant la mise en sommeil de la saline 24.

Cela fonctionne très bien. Tout le monde met la main à la patte, tout le monde aide à l'installation. Aujourd'hui, on voit le résultat. On essaye de proposer quelque chose de nouveau à chaque fois, c'est à la bonne franquette, comme cela doit être fait à Saint-Pierre et Miquelon.

Jean-Louis Lemaine, Vice-président des Zigotos

 

Plus de dix événements proposés cet été
 

Depuis le 11 juillet et ce tout au long de l'été Yellow Waves a proposé plus de dix événements, mettant en valeur des artistes et des groupes : Celtic Cods, les Bourdons, Sophie Lemoine, les Voyageurs, Délirium, ou encore Spare Part. Un concours de composition a même été proposé lors du dernier Dunefest.

C'est vraiment une bonne ambiance, "c'est chill", on s'amuse bien. La plupart des gens de l'association font de la musique. Je n'ai eu que des expériences bienveillantes avec eux, donc je recommencerai à chaque fois que j'en ai envie et qu'ils me le demandent.

Sophie Lemoine, Musicienne

 

>>> Voir par ailleurs : Yellow Waves, une association qui a le vent en poupe

Le répertoire était une fois de plus riche : rock, pop, musique celtique, mais aussi poésies de Brassens.
Depuis 2018 Yellow waves s'emploie à créer des animations sur l'archipel. Et depuis l'an dernier, l'association est locataire de la saline 24. Ils espèrent rééditer l'expérience l'année prochaine au même endroit.

Reportage Adrien Develay et Aldric Lahiton

©saintpierreetmiquelon