Coronavirus : la ministre Annick Girardin détaille l'application des mesures en Outre-mer

coronavirus saint-pierre (spm)
annick girardin conseil ministres
©©DENIS MEYER / HANS LUCAS
Au lendemain de l'annonce de la fermeture des écoles par Emmanuel Macron, Annick Girardin a tenu à préciser la situation dans les Outre-mer depuis Saint-Pierre et Miquelon. Une différenciation sera faite en fonction des territoires, à la discrétion des préfectures concernées.
Ce jeudi 12 mars, Emmanuel Macron annoncait lors d'une allocution télévisée nationale la fermeture de toutes les crèches et de tous les établissements scolaires, de la maternelle à l’université. Mais cette décision concerne-t-elle aussi tous les territoires ultramarins ?

Des mesures appliquées en fonction de chaque situation
La ministre Annick Girardin a souhaité répondre à cette question ce vendredi 13 mars avant de quitter son archipel pour retourner sur Paris. Oui il y aura bien une différenciation sur l'application de cette mesure à l'échelle des Outre-mer. Les préfets concernés décideront de l'appliquer en fonction de l'épidémie constatée ou non dans leurs territoires. Concernant Saint-Pierre et Miquelon, les services de l'Etat se réuniront autour du préfet Thierry Devimeux ce vendredi après-midi et des décisions sont attendues aux alentours de 17h.

À lire aussi > Coronavirus : Emmanuel Macron annonce la fermeture des écoles et des universités

Si des cas ont été recensés à Saint-Martin/Saint-Barthélémy, en Guadeloupe, en Martinique, en Guyane, en Polynésie et à La Réunion, quatre autres territoires (Saint-Pierre et Miquelon, Mayotte, la Nouvelle-Calédonie et Wallis et Futuna) n'ont toujours pas déclaré de cas avérés de coronavirus.
 

Les élections municipales maintenues

La ministre des Outre-mer a confirmé le maintien des élections municipales, précisant qu'il était rare qu'il y ait cent personnes en même temps dans un bureau de vote s'appuyant, dit-elle, sur "un constat et des études de spécialistes."
 

Un cas suspect à Saint-Pierre et Miquelon

Annick Girardin a également annoncé un premier cas de suspicion de coronavirus à Saint-Pierre et Miquelon.

Il s'agit d'un homme d'une cinquantaine d'année de retour de Rennes qui est actuellement hospitalisé. Les résultats de ses analyses sont attendues en provenance d'Halifax pour la journée de lundi.

L'entretien avec Annick Girardin en intégralité.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live