Dernière ligne droite pour la préparation de la bûche de Noël à Saint-Pierre et Miquelon

cuisine et gastronomie saint-pierre (spm)
bûche de noël
©SPM la 1ère

Pour les métiers de bouche, c'est la dernière ligne droite. Chaque corps de métier s'affaire depuis plusieurs jours afin d'être prêt pour la période de Noël. Du côté de la boulangerie-pâtisserie, les journées sont rythmées, pour que les clients puissent apprécier la traditionnelle bûche de Noël.

 

Dans une boulangerie-pâtisserie de Saint-Pierre, comme chaque année la période de Noël est intense. A l'atelier, l'odeur de beurre est partout, l'activité soutenue. Les employés s'activent. Cela prépare, cela mélange... 
La bonne texture pour la génoise de la bûche ? "Il ne faut pas qu'elle soit trop liquide, elle doit être agréable à regarder, là on y est presque" explique Vanessa, en charge de la confection de ce dessert typique pour ces périodes des fêtes. Elle redouble le coup de fouet, "c'est physique"... "Là, elle est lisse, c'est bon".  

bûche de noël
©SPM la 1ère

À lire aussi >>> La préparation des bûches de Noël avec amour 

Pour la décoration, Vanessa n'a pas de méthode particulière, elle met l'accent surtout sur sa spontanéité "cela vient comme ça" explique-t-elle. Elle a tout de même une préférence pour la bûche à la pistache, "c'est une question de goût". Cette année encore, ce sont des desserts à la crème au beurre qui sont plébiscités. 
Ce dessert traditionnel est élaboré en plusieurs étapes : la génoise, la garniture, le roulage, puis le dressage et enfin la mise en boîte pour la vente. Les bûches à la pistache, au praliné sont déjà dans les vitrines du magasin.

À lire aussi >>> La nouvelle boulangerie-pâtisserie de Saint-Pierre s'apprête à ouvrir ses portes

Les journées sont rythmées, Vanessa commence à 2, 3 heures du matin et termine vers 15 heures. Les clients sont demandeurs, avant le 24 et 25 décembre. Pour éviter les files d'attente de dernière minute ou tout simplement profiter de l'ambiance de Noël. Di'ic le réveillon de la Saint-Sylvestre, cette boulangerie de Saint-Pierre en produira plus de 500. 

Reportage, Frédéric Dotte et Charlotte Boniteau