Devenu dangereux, l'ancien cinéma Renaissance de Saint-Pierre et Miquelon a été abattu

patrimoine saint-pierre (spm)
cinéma casier
Le bâtiment qui était encore utilisé récemment pour entreposer le sel a aussi abrité le tout premier cinéma de Saint-Pierre

La bâtisse était devenue dangereuse et vétuste. La mairie de Saint-Pierre a donc décidé de procéder à la destruction de son hangar à sel situé non loin du musée de l'Arche. La démolition a eu lieu ce jeudi 15 juillet. Un nouvel entrepôt à sel sera construit grâce à des financements européens. En attendant, le hangar à sel est installé dans un lieu de stockage de la DTAM. 

Avec cette démolition, c'est aussi une page de l'histoire de Saint-Pierre qui se tourne. En effet, l'édifice datant de l'époque de la Prohibition a aussi vu naitre l'un des cinémas mythiques de l'île. C'était dans les années 50. Le cinéma Renaissance, était tenu par Emannuel Casier, l'origine propriétaire d'une salle de bal.

Martine Lévêque-Ruault, la petite-fille d'Emmanuel Casier, avait 10 ans à l'époque, mais ses souvenirs sont intacts : 

Je ramassais l'argent après la séance. J'apportais les billets à mon papa dans la cabine. Ce qui me reste dans le nez c'est que l'on repassait les billets [au fer à repasser] avant de les apporter à la banque. Je ne vous dis pas l'odeur que cela dégageait ! 

 

Au cinéma Renaissance, les habitants se pressaient pour visionner les actualités. Mais pas que...Les films de cape et d'épée et de zoro étaient aussi très populaires auprès des plus jeunes. La salle a fermé ses portes en 1969, quelques mois après l'apparition de la télévision à Saint-Pierre et Miquelon. 

Retour en images sur cette histoire avec un reportage de Frédéric Dotte et Adrien Develay