En plein confinement, le jardinage a la cote à Saint-Pierre et Miquelon

nature
La saison du jardinage est ouvert à Saint-Pierre et Miquelon
C'est la saison du jardinage à Saint-Pierre et Miquelon. Et ce, malgré le confinement. ©SPM la 1ère
Depuis le 29 mars, les magasins de graines et de plantes sont de nouveau ouverts sur l'archipel. La plupart proposent désormais un service de livraison. Une aubaine pour les habitants de Saint-Pierre et Miquelon confinés, plus que jamais férus de jardinage. 
Poireaux, radis, tomates, mais aussi soucis, oeillets d'Inde, capucines... Les ventes de graines et de plantes explosent sur l'archipel. La saison du jardinage commence tout juste à Saint-Pierre et Miquelon. Et depuis le décret du 29 mars dernier autorisant la réouverture des magasins de végétaux et de graines pendant le confinement, les commandes n'arrêtent pas. 

À lire aussi > Le jardin de l'île aux Marins, une tradition qui s'entretient

Par mail, téléphone ou même via Facebook, les clients peuvent choisir leurs plantes sans sortir de chez eux. "On recontacte les clients qui nous ont passé commande par Internet pour avoir leur numéro de téléphone et leur donner le prix" explique Stéphanie Thompson, qui travaille dans un magasin de jardinage du centre-ville de Saint-Pierre. "On leur demande s'ils veulent payer par carte à distance, ce que nous préconisons pour éviter le maximum de contacts." 
 

"Depuis le début de la crise, on a une forte demande. Les gens sont confinés chez eux, donc ils font du jardinage." - Pascal Hacala, grossiste en plantes et en graines.


Pascal Hacala, le gérant, se charge ensuite des livraisons, généralement à la carte. En ces temps de confinement, les plantes sont déposées où les clients le souhaitent : à l'extérieur de leur domicile, dans leur jardin ou même directement dans leur cave. Avec le moins de contacts physiques possibles. 

Reportage de Karim Baïla, Claudio Arthur et Jérôme Anger
 
©saintpierremiquelon

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live