L’aéroport international de Saint-Pierre et Miquelon fait peau neuve

transports saint-pierre (spm)
aeroport saint-pierre pointe blanche arrivee
©SPM la 1ere

Jugé non conforme aux normes d’aviations internationales en 2018 et trop petites pour l’accueil des passagers en provenance de Paris par les vols directs, l’aéroport Saint-Pierre Pointe Blanche va subir des travaux.

Pour faciliter le flux des passagers, l’aéroport international de Saint-Pierre et Miquelon va subir divers travaux, qui commenceront sous peu. Ces travaux s’étaleront sur 18 à 24 mois, avec un coût estimé à plus de 4 millions d’euros. La livraison est prévue pour le dernier trimestre 2022. Onze entreprises locales vont participer aux rénovations des infrastructures et le projet est piloté par l’aviation civile.
  

Pas de perturbation du fonctionnement de l’aéroport

Le chantier a été découpé en plusieurs phases, chacune ciblée sur une activité précise de l’aérogare pour ne pas perturber son fonctionnement. Laurent Delaunay, chef d’exploitation de l’aviation civile explique que les zones de chantiers seront délimitées "avec des cloisons en bois de façon à ce qu’il y ait vraiment une zone étanche entre le chantier et les zones passagers." Il reconnaît toutefois que les travaux causeront "quelques désagréments."

On ne peut pas faire un chantier sans que ça soit impactant pour les usages normaux.

Laurent Delaunay


  

Des travaux en cinq phases

Différentes infrastructures de l’aéroport seront concernées par les travaux. Tout d’abord, ce sera la salle des arrivées, avec "la rénovation complète du carrelage et des bureaux de la douane", détaille Laurent Delaunay.

À lire aussi : L'aéroport de Saint-Pierre réaménagé pour accueillir la ligne directe avec Paris

Ensuite à partir du mois de mai, la construction d’une extension de la salle d’arrivée et de celle d’embarquement doit démarrer. "La troisième phase, ça va être la rénovation complète du poste inspection filtrage, qui est actuellement provisoire et qui sera sous l’escalier de l’aérogare", ajoute le chef d’exploitation.

Les espaces seront beaucoup plus modernes, plus fonctionnels et plus chaleureux. Et des bâtiments complètement rénovés et très fluides.

Laurent Delaunay

 

Puis ce sera au tour des bureaux d’Air Saint-Pierre de connaître des travaux. Enfin, la dernière phase du chantier sera consacrée à la rénovation de la mezzanine de l’aéroport.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live