Le doctorant Axel Hacala continue ses recherches sur les tourbières de Saint-Pierre et Miquelon

écologie saint-pierre (spm)
AXEL HACALA TOURBIERE
Le st pierrais Axel Hacala poursuit sa thèse sur les tourbières de Saint-Pierre et Miquelon. Son directeur de thèse Dominique Marguerie, l'a rejoint sur l'archipel. Lui s'intéresse aux restes biologiques qui racontent l'histoire de ces zones humides sur le temps long.

Cette étude sur les tourbières de Saint-Pierre et Miquelon, est une première, et c'est le doctorant Axel Hacala qui la mène, à travers sa thèse. Ses recherches ont démarré en janvier 2021, et s'étaleront sur trois ans. En ce moment, il achève la première phase des travaux, la campagne d'échantillonnage. Les prélèvements seront par la suite envoyés en métropole pour analyses.

A lire aussi : Les tourbières de Saint-Pierre et Miquelon scrutées à la loupe par un étudiant en écologie

Et actuellement il n'est pas seul à s'intéresser aux tourbières du territoire, son directeur de thèse est aussi sur place. Axel s'intéresse à ce qu'on peut retrouver dans ces zones humides, Dominique Marguerie lui, se penche plus largement sur l'évolution de la biodiversité locale, et l'état du milieu des paysages.

Je vais tenter de faire parler les restes biologiques qui sont fossilisés. Cela pourra aussi nous donner des informations sur les variations climatiques au cours du temps. Le climat et la végétation sont directement liés. 

 

Dominique Marguerie, directeur de recherches au CNRS

 

Axel Hacala retourne en Bretagne cette semaine, mais il reviendra poursuivre ses prospections sur l'archipel. Une étape au Canada, dans l'archipel sub-arctique de Nain au Labrador, est également prévue l'an prochain.  

Le nord étant plus sensible aux variations climatiques, cela peut être pertinent de faire des comparaisons avec l'archipel

 

Axel Hacala, doctorant à l'Université Rennes 1

 

Découvrez en plus sur cette étude, Axel et Dominique étaient les invités du 20h :