Le nom du maire de Saint-Pierre Yannick Cambray utilisé pour une escroquerie en ligne

escroquerie saint-pierre (spm)
paiement en ligne

Depuis le début de la semaine, un mail frauduleux utilisant une adresse électronique au nom de Yannick Cambray, maire de Saint-Pierre, circule à Saint-Pierre et Miquelon.

Une seule personne a porté plainte concernant cette escroquerie. Pour l'anecdote, c'est le maire de Saint-Pierre Yannick Cambray lui-même qui s'est rendu compte de la supercherie.

Le maire rencontre cette personne âgée dans la rue, qui lui indique avoir bien effectué le virement à son profit. L'élu s'étonne de ces déclarations et comprend ainsi qu'il s'agit d'une arnaque.

"Sur internet, quand on reçoit un mail comme-ça, il n'y a pas de bonne foi, ce sont des escrocs."

Lieutenant-colonel Jean-François Chauvin, commandant de gendarmerie

 

Selon le commandant de gendarmerie, le lieutenant-colonel Jean-François Chauvin, au moins trois personnes ont été escroquées par ce courrier électronique.

Le mail demande les coordonnées bancaires pour effectuer un versement d'une somme comprise entre 400 et 500 euros pour des frais d'assurance. L'adresse électronique utilisée étant au nom de Yannick Cambray, il peut être facile de se faire piéger.

Une plateforme nationale de signalement

 

La gendarmerie rappelle qu'il existe une plateforme nationale pour signaler une fraude à la carte bancaire, nommée Perceval. Cet outil est accessible depuis le site du service public.

Avec le récépissé fourni lors de la déclaration de fraude en ligne, il est alors possible de contacter sa banque pour obtenir le remboursement.

Demande de remboursement

 

La banque doit rembourser toutes les sommes débitées, elle doit également couvrir les frais d'incident de paiement.

Si l'opposition est trop tardive, l'établissement bancaire peut refuser le versement. Un paiement frauduleux de plus de 13 mois ne peut être remboursé. La victime ayant porté plainte dans cette escroquerie en ligne aurait récupéré la somme versée.