Manifestations contre le pass sanitaire : quatre prévenus à la barre pour un feu de palettes devant la préfecture de Saint-Pierre

manifestation saint-pierre (spm)
Feu de palette 9 janvier 2022
La manifestation du 9 janvier s'était terminée par un feu de palettes devant la préfecture de SPM ©SPM la 1ère
Ils étaient entendus pour des faits qui remontent à la manifestation du 9 janvier dernier contre le pass sanitaire.

Ce mardi 12 avril, quatre prévenus étaient devant la barre du Palais de justice de Saint-Pierre, pour des faits qui remontent à la manifestation contre le pass sanitaire du 9 janvier dernier. Ils sont accusés de destruction de biens publics. 

À lire aussi : L'application du pass sanitaire à Saint-Pierre et Miquelon soulève des désaccords

Trois d'entre eux ont été reconnus sur des photos, le quatrième a été cité. Lors de cette manifestation, un feu avait été allumé devant la préfecture par les manifestants. Le feu aurait causé une fissure sur la porte d'entrée, et les dégradations ont coûté 2052,78 euros. 

 

Délibéré le 17 mai 

 

Les prévenus ne reconnaissent pas les dégradations volontaires, mais ils ont plus ou moins avoué avoir participé à l'allumage de ce feu, ou avoir tenté de l'allumer pour certains.

Le délibéré sera rendu le 17 mai. Voici le résumé de cette affaire, par Martine Briand. 

Quatre prévenus à la barre pour destruction de biens publics causé par un feu de palettes devant la préfecture de SPM lors d'une manifestation anti passe sanitaire