Tour de Saint-Pierre et Miquelon à la voile : le skipper Morgan Ruault boucle la course en 9 heures et 59 minutes

voile saint-pierre (spm)
Voile tour de l'archipel
4 voiliers ont pris le départ pour le tour de l'archipel ce vendredi ©SPM la 1ère
Pour la deuxième édition du tour de Saint-Pierre et Miquelon à la voile, Morgan Ruault arrive premier des quatre skippers engagés. Une course d'autant plus appréciée que les compétitions se font rares depuis le début de la crise sanitaire.

Très tard, dans la nuit de vendredi à samedi vers trois heures du matin, Morgan Ruault passe premier la ligne d'arrivée du tour de Saint-Pierre et Miquelon à la voile. A bord de son A31 Ciao Baby, le passionné de la mer avait un double objectif : battre le record de l'an dernier et arriver en tête. Le pari est tenu : il parcours les 65 milles nautiques en 9 heures et 59 minutes. Un beau défi pour ce voileux de longue date : 

Cette année, ils étaient 4 skippers à prendre la ligne de départ vendredi en fin d'après-midi. Parmi les participants : Morgan Ruault, Myriam Robert, Bernard Ozon mais aussi Michel Urdanabia, président de l'association SPM Spinnaker et organisateur de l'évènement. 

On n'a plus beaucoup l'occasion de se retrouver dans une situation comme cette nuit, en solitaire. On va essayer de combler le manque par rapport aux courses qu'on aurait voulu faire.

Michel Urdanabia président de l'association SPM Spinnaker

 

Crise sanitaire oblige, les sportifs sont privés des courses au large auxquelles ils participent habituellement, à l'image du Rallye des Cousins reliant l'archipel de Saint-Pierre et Miquelon aux îles de la Madeleine. Le besoin de s'évader et de pratiquer leur activité favorite se fait sentir. 

Pour cette deuxième édition, toutes les conditions étaient réunies pour réaliser sereinement la course : des vents entre 15 et 20 noeuds, une mer idéale, aucune brume et une pleine lune comme lumière naturelle... L'organisateur de l'évènement, Michel Urdanabia, semble satisfait de cette deuxième édition. "Difficile d'imaginer de meilleures conditions", commente-t-il sur la page Facebook de l'association SPM Spinnaker.  

Voyez quelques images du départ de la course, signées Jérôme Anger.