Yannick Cambray élu nouveau maire de Saint-Pierre

élections saint-pierre (spm)
YANNICK CAMBRAY MUNICIPALES 2020 SAINT-PIERRE
©SPM la 1ère
Sa liste Cap sur l'Avenir avait remporté l'élection lors du premier tour le 15 mars. Mais Yannick Cambray a dû attendre la fin du confinement de prévention du coronavirus pour s'installer enfin dans son nouveau fauteuil de maire.
24 voix pour Yannick Cambray (Cap sur l'Avenir), 4 pour Patrick Lebailly (Ensemble pour Construire), et un bulletin blanc. L'ancien leader de l'opposition municipale devient donc le nouveau maire de Saint-Pierre à l'issue du vote à bulletin secret qui s'est déroulé lundi 25 mai dans la salle des fêtes de la ville.

À lire aussi > La liste Cap sur l'Avenir remporte les élections municipales à Saint-Pierre

Les élus avaient en effet déserté la traditionnelle salle des délibérations de la mairie, afin de bénéficier d'un espace plus vaste et donc plus propice au respect des distances sociales entre les 29 nouveaux conseillers municipaux.
Conseil municipal
Conseil municipal ©Claire Arrossamena


Délégation de mandat à huit adjoints

 

Le conseil a également élu huit adjoints en son sein. Sans surprise, il s'agit de huit conseillers de Cap sur l'Avenir. Voici le détail :

- Tatiana Urtizbéréa-Vigneau, première adjointe (administration générale, personnel)
- Marc Ruel, deuxième adjoint (grands travaux, eau assainissement et voirie)
- Maïté Légasse (transition écologique)
- Fousi Moussa (finances, vie économique)
- Catherine Dodeman (vie scolaire, enfance)
- Maélick Briand (animation, dynamisme de la ville)
- Nathalie Poirier (vie associative et jeunesse)
- Loïc Fouchard (aménagement, sécurité routière, circulation)
 

Les premières annonces

 

Ce premier conseil municipal mené par l'équipe de Cap sur l'Avenir a été l'occasion de plusieurs annonces concernant les dossiers en cours. La commune va notamment bénéficier d'une subvention exceptionnelle de 2 500 000 euros délivrée par le ministère des Outre-mer dans le cadre du Fonds Exceptionnel d'Investissement pour les Outre-mer.
 

" C'est un très gros effort de l'État" "C'est exceptionnel, ça ne s'est jamais vu. " - Yannick Cambray, maire de Saint-Pierre

 

Projet phare : un transport en commun

 

Le nouveau maire a détaillé les projets que son équipe compte mener à bien grâce à ce soutien financier : projets dans le domaine de l'eau et assainissement, mais aussi premiers investissements dans le cadre de la mise en place d'un réseau de transports en commun, avec des travaux à effectuer à la Caserne Daguerre. Une mission d'étude préalable est d'ores et déjà programmée "quand les conditions sanitaires le permettront". 

À lire aussi > Portraits de campagne : la liste « Donnons un nouveau souffle à notre ville » espère remporter Saint-Pierre

Par ailleurs, Yannick Cambray cite parmi les priorités de son équipe, la rencontre des agents municipaux, "aller les voir dans les ateliers". Il souhaite également que la commune joue son rôle dans le moteur économique local.
 

" Nous voulons envoyer un signe aux entreprises locales afin de leur donner plus  de visibilité, afin que tout le monde ait confiance dans l'avenir. En tout cas dans le "jour d'après" la crise sanitaire que l'on vit. "


A noter également que des mesures seront prises "dans les prochains jours" afin de permettre aux usagers d'accéder plus facilement à la déchetterie.
 

L'opposition se veut consensuelle



Au nom des cinq conseillers de la minorité, c'est donc Patrick Lebailly qui a présenté symboliquement sa candidature lors du vote. L'ancien premier adjoint s'est voulu consensuel.

" Nous allons être très constructifs, et à l'écoute pour défendre les intérêt des saint-pierraises et des saint-pierrais. " - Patrick Lebailly


Claire Arrossaména a suivi cette séance du conseil. Voici son analyse.

En plateau, Claire Arrossaména, avec Adrien Develay ©SPM la 1ère


En raison du confinement, le nouveau maire aura donc dû attendre plus de deux mois avant de se voir confier les clés de la municipalité. Une responsabilité à laquelle il prétendait depuis plusieurs années. Martine Briand et Jérôme Anger ont suivi Yannick Cambray dans les heures qui ont précédé sa prise de fonction. 

Yannick Cambray avant sa prise de fonction ©SPM la 1ère