Serres Marie-Luce : c'est le printemps !

économie
Serres Marie-Luce
Pascale Turpin, gérante des serres Marie-Luce
Pensées, Bégonia, mais aussi salades et courgettes. Les productions des serres Marie-Luce commencent à sortir de terre. A l'abri des regards mais surtout du froid, fleurs et légumes poussent grâce à la main verte de Pascale Turpin, la gérante des serres. 
Ca sent bon le printemps aux serres Marie-Luce. Après quelques inquiétudes en début de saison, d'ici une dizaine de jours des milliers de fleurs seront disponibles. De quoi garnir les jardinières des particuliers. Des bégonias, des oeillets, des pensées, la gérante des serres Marie-Luce sélectionne les variétés en fonction du climat. Après plusieurs années elle "est sûr de son coup avec ces fleurs qui tiennent bien ici à Saint-Pierre". 

Fruits et légumes

Pascale Turpin fait aussi pousser dans ses 1180 mètres carrés des légumes. Elles y cultivent par exemple des courgettes, des concombres, des radis, des herbes aromatiques ainsi que plusieurs varités de salades. Des salades "qui se développent plutôt pas mal" selon elle. Pascale Turpin espère pouvoir produire cette année 8000 salades. 
Plus de détails avec ce reportage de Marie-Paule Vidal et Alain Rebmann


©saintpierremiquelon