st-pierre & miquelon
info locale

Soulagement pour les ressortissants de Saint-Pierre et Miquelon au Québec

immigration
montreal mont royal
Le gouvernement québecois a annoncé ce jeudi le rétablissement des anciennes règles concernant le programme de l'expérience québécoise (PEQ). Une réforme apportée au programme aurait pu contraindre les jeunes diplômés et travailleurs de Saint-Pierre et Miquelon à quitter le Québec.
Instaurée le 1er novembre, une réforme est venue modifier les conditions d’accès aux programmes québécois d’immigration, et notamment au PEQ qui concerne particulièrement les futurs diplômés et travailleurs temporaires originaires de Saint-Pierre et Miquelon. Ce PEQ permet en effet d’obtenir plus rapidement un certificat de sélection du Québec, première étape vers une éventuelle demande de résidence permanente.

À lire aussi : Un nouveau quotidien pour les étudiants de Saint-Pierre et Miquelon à Montréal

En ajoutant à ce programme une liste de professions et de domaines de formation admis à l'immigration, le gouvernement du Premier ministre François Legault espérait limiter l'afflux d'étudiants et de travailleurs étrangers au Québec. Jugée désuète et trop contraignante par ses opposants, cette liste aurait pu affecter le sort de plusieurs ressortissants Saint-Pierrais et Miquelonnais.

À lire aussi : Portraits d'étudiants de Saint-Pierre et Miquelon installés à Montréal

Mais face au tollé provoqué par cette réforme, le gouvernement québécois s’est vu contraint de rétablir les anciennes règles du PEQ en le faisant savoir par un décret officiel publié ce jeudi 14 novembre.
Publicité