Territoriales 2022 : la liste Archipel Demain réunit l'expérience, la jeunesse et la cohésion

élections
Archipel Demain
©SPM LA PREMIERE
La liste du mouvement Archipel Demain portée par Bernard Briand a été présentée à la population de Saint-Pierre et Miquelon ce mardi 25 janvier. "Décidons ensemble pour notre avenir", c'est son nom.

Les électeurs de Saint-Pierre et de Miquelon connaissent désormais la composition de la liste d'Archipel Demain pour les élections territoriales prévues les 20 et 27 mars prochains.

Parmi les 22 colistiers de Bernard Briand, des personnes connues du monde politique local. Neuf colistiers étaient adhérents au mouvement Archipel demain en 2021. D'autres ont assumé des fonctions dans des différents établissements publics ou privés et dans diverses associations. Il y a aussi des colistiers qui se lancent pour la première fois en politique. Cinq jeunes ont moins de 30 ans.

Le renouvellement est important car il faut donner une nouvelle vie, un nouvel élan, un nouveau dynamisme donc il était important aussi d'aller chercher des forces vives à l'extérieur. 

Bernard Briand, président sortant et tête de liste Archipel Demain

 

Les jeunes qui sont comme le souligne Bernard Briand " les acteurs de demain".

À lire aussi : Élections territoriales : Bernard Briand tête de liste du mouvement Archipel Demain

Pour Naomi Haran "il s'agit d'un défi personnel" mais pas seulement... 

Au niveau de la jeunesse. Cela va permettre d'apporter de nouvelles pistes de travail, de nouvelles idées qui vont permettre aux jeunes et aux moins jeunes de peut-être vouloir s'engager dans le futur et de vouloir faire avancer notre archipel du mieux possible.

Naomi Haran, colistière  Archipel Demain

 

Parmi les colistiers il y a aussi, Jacqueline André, qui a assurée pendant 20 ans la présidence du conseil d'administration de la caisse de prévoyance sociale, et Yannick Abraham ancien président d'Archipel Demain. 

Ce que je veux c'est participer à la vie de mon pays. Je vais avoir du temps. Je ferai le maximum de ce que je peux faire pour aider à faire avancer les dossiers si on a la chance d'être élus.

Yannick Abraham, colistier Archipel demain

 

Mathias Raynaud et Aldric Lahiton se sont rendus mardi 25 janvier à la permanence du mouvement.

©saintpierreetmiquelon

 

Comme le précise Bernard Briand "il faut aller chercher la compétence là où elle est". Le président sortant souhaite "avoir une liste d'ouverture".

Tout est dans le slogan "Décidons ensemble de notre avenir". Une liste citoyenne avec des personnes qui se sentent impliquées et qui souhaitent aujourd'hui franchir le pas de la politique.

Bernard Briand,président sortant et tête de liste Archipel Demain

 

Le programme de la liste Archipel Demain constituée de 18 personnes à Saint-Pierre et 5 à Miquelon devrait être distribué à la population début mars. 

Liste Archipel Demain 

 

©saintpierreetmiquelon

 

Liste Archipel Demain - Section Miquelon

 

©saintpierreetmiquelon

 

Les rencontres sur le terrain, elles, ont déjà commencé. Pour Bernard Briand et ses colistiers "on doit impliquer la population et dans le programme nous envisageons quelque actions à ce sujet là, pour faire en sorte que même celles et ceux qui ne sont pas élus, puissent participer à cette démocratie qu'on appelle la démocratie participative".

Bernard Briand, président sortant et tête de liste d'Archipel Demain était l'invité du journal télévisé de ce mardi 25 janvier. Il répondait aux questions de Claire Arrossaména.

©saintpierreetmiquelon