st-pierre & miquelon
info locale

La troupe de théâtre amateur de Saint-Pierre en route pour le festival d'Avignon

théâtre
voyage theatre avignon
©SPM la 1ère
La troupe de théâtre amateur de Saint-Pierre et leurs accompagnatrices se sont envolées pour le festival d'Avignon pour y présenter leur pièce Anna, femme de bourreau, retenue dans le cadre du programme Off.
Avec trois avions, un hôtel et un train, le voyage de 48 heures sera long avant de pouvoir découvrir la cité des Papes et goûter à l'effervescence du festival d'Avignon. Mais tous visent la date du 14 juillet, lorsqu'ils monteront sur les planches de la chapelle du Verbe Incarné afin de présenter leur pièce Anna femme de bourreau dans le cadre du festival Off.

À lire aussi : Départ imminent pour Avignon pour la troupe de théâtre amateur de Saint-Pierre

Pour ces huit jeunes, qui rejoignent Aude Detcheverry déjà sur place, la metteur en scène Anaïs Hébrard-Arrossaména et l'autre accompagnatrice, l'aventure a vraiment commencé ce dimanche 7 juillet à l'aéroport Pointe Blanche à l'embarquement de l'ATR d'Air Saint-Pierre.
 

Du théâtre et des péripéties

Mais ce voyage marathon n'est que la dernière péripétie d'une histoire collective qui semble les accumuler. Il y a d'abord eu deux des jeunes comédiens, dont l'un des rôles principaux, qui ont soudainement jeté l'éponge quelques semaines avant les premières représentations à Saint-Pierre cet hiver. Deux autres comédiens ont donc dû s'atteler à un apprentissage express de la pièce.
 

Le 737 MAX entre en scène

Au printemps, la mauvaise nouvelle vient de la compagnie aérienne Westjet. Après deux écrasements successifs dans le monde, les Boeing 737 MAX sont interdits de vol. La liaison Halifax - Paris est donc suspendue et le voyage s'allonge de plusieurs escales avec à la clé fatigue, nuits d'hôtels non budgétées et une arrivée retardée qui nécessite de remanier un programme écourté pour les festivaliers.
 

Quand le sort s'acharne

Et la dernière semaine n'a pas été avare de rebondissements. À quelques jours du départ, Philippe, le seul comédien adulte et accompagnateur de la troupe, tout comme Julie, formidable Agathe sur les planches, doivent annuler. Déjà investie dans un rôle secondaire, Marion n'a plus que quelques jours pour s'approprier le personnage et les textes sur lesquels elle passe ses soirées et son voyage jusqu'à Avignon.

À lire aussi : Rencontre avec Aude Detcheverry, une passionnée de théâtre

Après une journée de transit à Montréal et une nuit transatlantique, la troupe est attendue dans le chaudron d'Avignon en milieu d'après-midi ce mardi 9 juillet. Elle est cette fois préparée à affronter tout nouvel imprévu.
Publicité