Un premier ouvrage consacré à l'histoire de l'Acadie pour le Miquelonnais Bernard Vigneau

livres
En passant par Miquelon
Bernard Vigneau ©SPM LA PREMIERE
Un livret sur les origines acadiennes actuellement en vente est le résultat de trente-cinq années de recherches sur les origines des habitants de Saint-Pierre et Miquelon. Il a été écrit pour que tous n'oublient pas l'histoire acadienne de l'archipel.

L'Acadie, son peuple, son histoire, ses nombreuses déportations racontés par Bernard Vigneau, passionné d'histoire et de généalogie. Dans son livret d'une quarantaine de pages édité, avec le concours de l'association Miquelon Culture Patrimoine, l'Acadien partage son intérêt pour les origines de ce peuple.

En 1763, 116 réfugiés arrivent de Boston à bord du Saint-Jacques pour vivre à Miquelon. La population de la Grande Île est composée à l'origine de familles pionnières du Canada ainsi que de l'archipel. Un peuple qui a subit huit années de déportation. Parmi les familles : les Petitpas, les Cormier, les Poirier, les Bourgeois, les Boudreau ou encore les Vigneau. Comme le raconte Bernard Vigneau, "les Acadiens de Miquelon sont les plus vieux habitants de l'archipel".

À lire aussi : Avec "En passant par Miquelon", Bernard vigneau consacre un ouvrage au Grand Dérangement des Acadiens

Pour Bernard Vigneau, "dans les familles qui ont été déportées un certain nombre de fois, c'était pour une simple et bonne raison, c'est qu'ils voulaient rester Français et si on est encore là à l'heure d'aujourd'hui c'est bel et bien pour ça, donc les derniers des derniers de nationalité française qui ont été les premiers arrivés sur le continent canadien restent les gens de Miquelon et de Saint-Pierre".

Le reportage de Martine Briand et de Jérôme Anger.

©saintpierreetmiquelon