Une association d’haltérophilie voit le jour à Saint-Pierre et Miquelon

jeux olympiques
halterophilie

Depuis le mois de février 2021, Saint-Pierre et Miquelon compte une association d’haltérophilie. L’haltérophile saint-pierrais Alexandre Bouget est à l’origine de cette initiative.Il espère un démarrage rapide de l'activité.

Il sera bientôt possible de pratiquer l’haltérophilie à Saint-Pierre et Miquelon. Cette discipline consiste à soulever des poids avec une technique particulière, ce qui nécessite de l’équilibre, de la coordination mais surtout de la force. Alexandre Bouget est à l’initiative de cette association.

À lire aussi : Les Jeux Olympiques en ligne de mire pour le Saint-Pierrais Alexandre Bouget

Sacré champion de France junior d’haltérophilie en 2016, Alexandre est également le premier Saint-Pierrais à avoir effectué un stage à l’Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance (Insep) en 2019.

Un désir de transmettre son savoir-faire

 

Parti dans l'Hexagone depuis plusieurs années, Alexandre Bouget n'avait mis qu'une seule condition à son retour sur l'archipel : pouvoir pratiquer l’haltérophilie. “S’il n’y avait pas d’haltérophilie, c’est moi qui allait l’amener”, précise-t-il.

Si je peux apporter un tout petit peu de ce que j’ai pu apprendre, je serai gagnant.

Alexandre Bouget


Il ambitionne désormais de faire découvrir cette activité aux habitants de l’archipel, mais aussi “d’apporter ce que moi le sport m’a apporté”, à savoir notamment “toutes ces valeurs que j’ai pu apprendre ces douze dernières années en haltérophilie.”

Le sportif a aussi un autre objectif en ligne de mire, cette fois-ci un peu plus personnel : les Jeux Olympiques de Paris en 2024. “Mais il faudrait que je puisse avoir un coach qui me suit”, précise le sportif. En effet, il ne peut pas gérer seul “les plans d’entraînement et la nutrition”.

À lire aussi : Alexandre Bouget, champion de France junior 2016 d'haltérophilie, rêve des Jeux Olympiques

Le local théoriquement ça devrait être à la Zone 975”, précise l’haltérophile. L’activité de l’association devrait se mettre en route une fois les derniers soucis administratifs réglés.