Une revue en ligne pour valoriser la biodiversité des Outre-mer, dont celle de Saint-Pierre et Miquelon

écologie saint-pierre (spm)
La fabuleurs richesse de la biodiversité locale
©SPM1ère

Une nouvelle revue en ligne dédiée à la biodiversité des territoires ultramarins, Outre-mer Grandeur Nature consacre une page dans sa deuxième édition au portail numérique en cours de conception par la Collectivité territoriale de Saint-Pierre et Miquelon.

La revue Outre-mer Grandeur Nature a vu le jour en janvier 2021. Pour son numéro de février, elle consacre un dossier au portail numérique que la Collectivité souhaite mettre en place pour valoriser la biodiversité de l’archipel. "On est à la recherche en permanence de sujets qui collent à l’actualité et surtout qui mettent en avant les problématiques de terrain pour la protection de la nature", explique-t-elle.

À lire aussi : Un portail numérique pour valoriser les richesses naturelles de Saint-Pierre et Miquelon

Unir les Outre-mer à travers une vingtaine de pages par mois

Stéphanie Légeron, directrice de la revue explique que la revue paraît tous les mois et qu’elle consacre une page à chaque territoire. Elle est consultable en ligne gratuitement.

L’idée c’est de fédérer les ultramarins et de mettre en avant des territoires auprès des décideurs parce qu’après, ce petit magasine est transmis aux sénateurs, aux députés, on essaye un peu de faire bouger les choses comme ça.

Stéphanie Légeron

 

Stéphanie Légeron explique que la biodiversité ultramarine représente près de 80% de la biodiversité française. "C’est colossal en terme d’enjeux pour l’environnement." Cependant, elle estime que ce sujet n’est pas autant traité qu’il ne devrait l’être : "je pense qu’on n’en parle pas assez parce que souvent les sujets sont traités sous le prisme hexagonal."

On oublie souvent l’importance de l’Outre-mer, qui pèse énormément dans les enjeux de la nature en France.

Stéphanie Légeron

 

À la fin de l’année 2020, 101 photographies mettant en valeur le patrimoine naturel des Outre-mer ont été affichées sur les grilles du Jardin du Luxembourg à Paris. Stéphanie Légeron était commissaire de cette exposition.

À lire aussi : Les joyaux naturels des Outre-mer s'exposent sur les grilles du jardin du Luxembourg à Paris

La directrice de la revue est aussi preneuse d’initiatives en lien avec la biodiversité à Saint-Pierre et Miquelon. Pour lui proposer une idée de sujet à traiter, vous pouvez lui envoyer un mail à l’adresse oceindia@icloud.com.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live