publicité

Universités à l'arrêt : deux étudiants de Saint-Pierre et Miquelon nous racontent

Sophie Lemoine et Romain Lambert étudient tous deux à l'université Rennes 2. Mais depuis plus d'une semaine leur université est à l'arrêt. Impossible pour eux, comme pour des milliers dautres étudiants, de passer leurs examens pour le moment.  

Comme des milliers d'étudiants, Sophie et Romain attendent de pouvoir passer leurs examens de fin d'année
Comme des milliers d'étudiants, Sophie et Romain attendent de pouvoir passer leurs examens de fin d'année
  • Par Claire Arrossaména
  • Publié le , mis à jour le
En métropole, le mouvement social des étudiants se durcit avec toujours des universités bloqués. Ils dénoncent l'introduction d'une "sélection" à la fac.

Sur le campus de Rennes 2 par exemple, la protestation, d'abord ponctuelle, s'est transformée en un blocus total qui devrait se poursuivre jusqu'au 30 avril. La situation pénalise tout particulièrement les étudiants ultramarins qui ont souvent déjà réservé leurs billets d'avion pour rentrer chez eux cet été.

Angélique Le Bouter et Olivier Duflo ont suivi deux jeunes originaires de Saint-Pierre et Miquelon :  Sophie Lemoine, étudiante en 2ème année d'anglais et Romain Lambert, étudiant en 1ère année de sociologie. 
Voici leur reportage :
Universités bloquées, la galère des étudiants



Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play