Vols Montréal - Saint-Pierre : les places se font rares

transports
Vols Montréal - Saint-Pierre : les places se font rares
©SPM la 1ère
Le calendrier classique des vols entre Montréal et Saint-Pierre reprend à partir de mi-septembre. Avec une seule rotation par semaine entre les deux villes, beaucoup de vols sont déjà complets. 
 
À partir de la semaine prochaine, les vols directs entre la métropole et l'archipel s'arrêtent. La mi-septembre marque aussi la fin des doubles rotations hebdomadaires entre Montréal et Saint-Pierre. Il ne restera donc qu'un seul vol par semaine pour quitter ou arriver sur le territoire. Les agences de voyage ressentent déjà cette diminution du nombre de vols. Missions, vacances, reprise des évacuations sanitaires... la demande est là mais les réponses pas toujours satisfaisantes. 
 

" On leur dit, vous pouvez partir à telle date, mais il n'y aura pas de retour avant deux, trois semaines. Donc quelqu'un qui veut faire un stage, une formation, faire venir des clients pour les administrations...On n'a pas les places sur les avions donc on passe notre temps à courir après les places ! " - Claudie Drillet, agent de voyages 


Crise sanitaire et frontières fermées 


S'il reste quelques places pour partir les samedis vers Montréal, pour les retours, l'équation est beaucoup plus compliquée. Tous les vols sont complets jusqu'au 24 octobre prochain. 
La situation sanitaire au Canada n'a pas évolué... Il est donc impossible de savoir quand les aéroports de Saint-Jean de Terre-Neuve et d'Halifax seront de nouveau accessibles. 

La solution serait peut-être d'ouvrir un second vol pour Montréal chaque semaine. La compagnie aérienne locale, Air Saint-Pierre, qui souffre de cette crise économique, se sent prisonnière du contexte sanitaire. De son côté, la préfecture se dit "concernée" par le sujet. Le préfet doit d'ailleurs rencontrer la direction de la compagnie mardi 8 septembre. 


Le reportage de Mathias Raynaud et Agathe Tournoux : 
©saintpierremiquelon
Les Outre-mer en continu
Accéder au live