publicité

Assemblée territoriale des jeunes de Wallis et Futuna : santé et Erasmus + au coeur des préoccupations

L’assemblée territoriale des jeunes de Wallis et Futuna a siégé ce samedi 07 septembre à Havelu. De nombreux dossiers ont été abordés et plusieurs délibérations ont été adoptées avec d’abord l’élection d’un nouveau vice-président.

© Seilala Vili
© Seilala Vili
  • WF la 1ère.
  • Publié le
 Alan Manuopuava devient le nouveau vice-président de l’assemblée territoriale des jeunes (ATJ) suite à la démission de Sosue Niutoua. Ce dernier a recueilli 8 voix face à son adversaire Evanès Lebon qui a obtenu 7 voix. A l’issue de l’élection, l’ATJ a abordé plusieurs projets dont celui d’un partenariat avec l’agence de santé. Les jeunes élus ont émis leur souhait qu’un forum soit mis en ligne sur le site de l’agence de santé et qu’il soit accessible à tous.

 Ce forum permettra aux élèves de poser directement des questions aux professionnels et spécialistes de la santé sur les maladies ou encore sur la vie professionnelle au sein du secteur de la santé. C’est un moyen de rassurer jeunes et adultes. Déclare Alan Manuopuava, vice-président de l’ATJ.

© Seilala Vili
© Seilala Vili
En effet pour promouvoir les modes de vie sains et pour prévenir les maladies, l’ATJ a demandé également un contrôle de l’hygiène dans la cantine du lycée. Une demande formulée par les lycéens après un constat répétitif de charançons dans certains plats servis aux élèves » selon Alan Manuopuava.

Autre délibération adoptée lors de l’assemblée territoriale des jeunes, le programme ERASMUS +. Ce programme vise à soutenir des actions dans les domaines de l'enseignement, de la formation, de la jeunesse et du sport pour la période 2014-2020.

Pour le président de l’ATJ Romarick Moleana, « ce programme européen permet aux étudiants souhaitant réaliser des séjours linguistiques comme par exemple en Espagne de pratiquer la langue et  de pouvoir bénéficier d’une aide financière pour payer son séjour »

 
© Seilala Vili
© Seilala Vili
Les jeunes élus ont évoqué également un déplacement en métropole en octobre prochain, un voyage qui pourrait leur permettre de rencontrer le président de la République.


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play