publicité

Attentats au Sri Lanka , les fidèles de Wallis indignés

Au Sri Lanka, la messe de Pâques marquée par huit explosions survenues dans des églises et des hôtels, faisant plus de 300 morts et au moins 500 blessés. C'est l'indignation pour les fidèles catholiques de Wallis.

Des églises visées par les attentats © WF la 1ère
© WF la 1ère Des églises visées par les attentats
  • WF la 1ère.
  • Publié le
C'est une fête de Pâques « noire » pour le Sri Lanka en cette année 2019. Ce dimanche 21 avril, une série d'attentats-suicide a causé la mort de plusieurs milliers de personnes dans l'île. Huit explosions ont eu lieu à Colombo la capitale du pays mais aussi dans 3 autres grandes villes.

Ces attentats visaient principalement des églises catholiques et des hôtels. Le bilan est très lourd, plus de 300 morts et 500 blessés.
L’État islamique a revendiqué ces actions terroristes, sans fournir aucune preuve pour le moment. Selon un ministre sri-lankais, les attaques semblent avoir été perpétrés par deux groupes islamistes sri-lankais en représailles au massacre commis en mars 2019 dans des mosquées de Christchurch, en Nouvelle-Zélande.

Un drame qui a indigné beaucoup de fidèles catholiques sur le Territoire mais pas seulement.

Le reportage de Mirna Kilama et Leone Vaitanoa :
SRI LANKA REACTIONS DES WALLISIENS AUX ATTENTATS

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play