Une chapelle dans le Sud de Wallis victime d'actes de vandalisme

violence
Vandalisme dans une chapelle à Wallis
©Soana Tufele
Une chapelle dans le Sud de Wallis a été victime d'actes de vandalisme. Les faits se sont produits la nuit de la fête du saint patron de la chapelle, saint Antoine de Padoue le 13 juin. 
A Wallis, la chapelle de Saint Antoine de Padou dans le village de Teesi dans le Sud de l'île était de nouveau victime d'actes de vandalisme. Des cailloux jetés à l'intérieur, des bancs endommagés, des louvres des fenêtres de l'édifice retirées et brisées sur la route, ainsi que des bouteilles en verre. Les faits se sont produits la nuit de la fête du saint patron le 13 juin. Prévenue, la gendarmerie s'est rendue sur place ce dimanche matin et a ouvert une enquête. Liliosa Haelemai vit juste en face de la chapelle. Elle dénonce un manque de respect au micro de Leone Vaitanoa et Soane Vakalepu.
©wallisfutuna
Les Outre-mer en continu
Accéder au live