wallis & futuna
info locale

Cyclone Tino : la population fait face au phénomène

cyclones wallis
futuna
©Lotana Moefana
La dépression tropicale Tino, qui frappe l'archipel depuis vendredi, a été requalifiée en cyclone. Wallisiens et Futuniens se prémunissent face aux fortes pluies et aux vents violents. 
Des arbres arrachés, des chaussées inondées… et des habitations frappées de plein fouet par les vents et les vagues. Après une nuit très agitée, l’heure est au bilan pour les Wallisiens et Futuniens. Dans le Nord de l'île, Antoine Defives et Mirna Kilama sont allés à la rencontre des habitants de Hihifo, le district de Wallis le plus touché par les intempéries.
 
©wallisfutuna

Le cyclone tropical Tino à 975 hPa est située à environ 400 km au sud de Futuna. Il un déplacement au sud-est à 20 kt environ, qui la situe en fin de journée à environ 800 km au sud sud-est de Futuna. Au cours des prochaines 24 heures, un fort vent de secteur Nord-Ouest et de de fortes pluies menacent l'ensemble de l'archipel. Les intensités commencent à faiblir à Futuna, et en fin de nuit à Wallis.
   
Dès le vendredi matin, les premières bourrasques et pluies diluviennes ont frappé les îles de l'archipel. Alertée, la population s'est bien préparée et est restée sur ses gardes. Sofia Hoatau et Soane Vakalepu se sont rendus dans le Nord de Wallis pour recueillir les témoignages des habitants.
©wallisfutuna

Pas de prises de risques inutiles non plus du côté de Futuna. L'île a subi le cyclone quelques heure avant Wallis. Prudence et entraide sont les maîtres mots pour des Futuniens qui savent comment réagir dans ce genre de situation, comme on pu le constater Lotana Moefana et Tuliano Talomafaia.
©wallisfutuna

Après avoir initialement envisagé de lever l'alerte cyclonique de niveau 1 en fin de journée ce samedi, la préfecture a finalement décidé de l'étendre jusqu'au lendemain matin, pour l'ensemble de l'archipel.