Des accords entre la Banque de Wallis et Futuna et le patronat

finances
Banque de Wallis et Futuna ©WF la 1ère
Des avancées significatives pour le patronat. Ce jeudi 03 mars, la banque de Wallis et Futuna s'est engagée par écrit à améliorer son service. Un comité de suivi a été mis en place.

Ce jeudi 03 mars, les présidents de la fédération patronale, du btp, de la CCIMA ont signé un relevé de conclusions des réunions de médiation avec la Banque de Wallis et Futuna. La signature a été faite à l'administration supérieure avec le préfet en tant que médiateur.  L'établissement bancaire s'y engage a améliorer la qualité de son service.

Pour rappel, les représentants des organisations patronales ont déposé un courrier le 26 janvier comportant 11 points de revendications faisant état des difficultés rencontrées par les entreprises et les particuliers  dans les relations commerciales avec l'unique établissement bancaire du territoire. Une marche pacifique nommée "opération île morte" a ensuite été organisée au centre commercial du Fenuarama rassemblant près de 400 personnes (selon la CCIMA). 

Deux réunions de médiation se sont ensuite tenues les 11 et 21 février sous l'égide du préfet et en présence du directeur des finances publiques, d'une représentante de l'IEOM et d'élus. Ces réunions ont abouti à la signature de ce relevé de conclusions. Marie Fauveau, présidente de la fédération patronale à Wallis et Futuna était l'invité du journal télévisé de ce jeudi 3 mars, elle était interrogée par Seilala Vili. 

©Wallis