publicité

Edouard MALAKAI, la star de "Rai et Nono" de retour à Wallis

Un retour aux sources, à Wallis précisément. Edouard MALAKAI, comédien de 38 ans est originaire de HAHAKE. Il a foulé le sol wallisien pour la première fois dans le cadre du tournage d'un film-reportage.

© Pacific TV Prod Tahiti
© Pacific TV Prod Tahiti
  • Par Stéphanie Vili
  • Publié le
Un hommage, des retrouvailles. Pieds nus, à genoux sur le tarmac de l'aéroport de Hihifo, Edouard Malakai embrasse le sol. Un spectacle inédit pour les passagers débarquant de l'airbus d'Aircalin. Un collègue d'Edouard immortalise la scène et la poste sur Facebook "retour de l'enfant prodige". L'intitulé ne laisse aucun doute.

A 38 ans, Edouard renoue enfin avec une partie de son identité. Ce sang wallisien que lui a transmis sa mère. 
"C'est ce sang que m'ont transmis mes ancêtres. Ceux qui étaient là avant moi et que je n'ai pas connu. C'est pour leur rendre hommage que j'ai embrassé le sol. C'est le sang, ce sont toutes ces générations qui reviennent.." confie Edouard.
 Edouard et l'équipe de Pacific TV Prod sont restés trois jours à Wallis du 15 au 18 novembre. Le temps de boucler le tournage d'un film sur la santé et d'enchaîner les rencontres.
Les visages sont familiers pour Edouard, la plupart de ceux qu'il rencontre se révèlent être de sa famille. Chez Lupe Toevalu-Talbone à Mata Utu, Edouard redécouvre l'histoire de sa famille et de son arrière grand-mère Fakahili. 

"Ici tout le monde me reconnait. Mais on reconnait un cousin, un oncle ou un neveu au delà d'Edouard MALAKAI l'acteur.." confie Edouard.
Le père d'Edouard est tahitien originaire de Rarontonga. Sa mère est à la fois wallisienne, vietnamienne et kanak née en Nouvelle-Calédonie.
De par ses origines cosmopolites, Edouard se dit avant tout enfant du Pacifique.
"Je ne mesure pas la notoriété que je peux avoir. Je suis fier de pouvoir représenter le Pacifique et si vous me donnez le privilège d'être un ambassadeur de la communauté wallisienne, je reçois ce titre avec beaucoup d'honneur. J'en ai les larmes aux yeux".

© Pacific TV Prod Tahiti
© Pacific TV Prod Tahiti

Edouard Malakai est une star dans le Pacifique. Ce père de 5 enfants est devenu comédien au hasard d'un sketch diffusé sur internet en 2013.
"Rai et Mana" crée le buzz. Depuis, Edouard s'est imposé dans l'univers du petit écran grâce aux séries humoristiques "Rai et Nono", "Maui et Coco". Il est également connu pour des rôles plus "sérieux", comme celui qu'il joue dans le polar "Tupapa'u".


Avant d'être acteur, Edouard travaillait dans l'hôtellerie à Bora-Bora. Il décide en 2016 de se consacrer pleinement à sa passion.
Il n'y a pas de hasard, comme si tout était écrit. C'est cette passion qui a permis à Edouard de revenir sur le sillage de ses ancêtres.

"Mon père était militaire, j'ai donc grandi entre la Nouvelle-Calédonie, la Polynésie et la Métropole. Je n'ai jamais vraiment cotoyé la communauté wallisienne. En grandissant le corps se développe et que je le veuille ou non je fais plus wallisien que vietnamien par exemple. On a pas idée de l'immense image que véhicule le wallisien. Je suis fier d'appartenir à ce peuple".


Au delà du retour aux sources, Edouard retiendra surtout l'émotion de la découverte. 
Au delà de la notoriété, la terre. Valeur immuable sur laquelle l'identité se tisse. 
Retrouver la terre de ses ancêtre est aussi un rappel à l'essentiel. Edouard promet de revenir un jour, sur son fenua.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play