publicité

Agression au sabre à Futuna : le point sur l'enquête

La procureure de Wallis et Futuna a demandé ce mercredi 14 août  le placement en détention provisoire de l'auteur présumé de l'agression.

  • WF la 1ère.
  • Publié le
La période de garde à vue du mis en cause dans cette affaire s'est terminée ce mercredi 14 août. Interpellé lundi à Futuna, l’homme âgé d’une quarantaine d’année et originaire du village de Fiua dans le royaume de Sigave a été transféré à la brigade de gendarmerie pour les besoins de l’enquête. Les gendarmes à Futuna comme à Wallis ont poursuivi leur enquête de terrain et entendu des témoins présents dimanche 11 au soir à la confirmation. L'auteur présumé a été présenté au Procureure de la République.

Antonia Tamole, la procureure de Wallis et Futuna : " Aujourd’hui je vais requérir l’ouverture d’une information judiciaire, et je vais demander à ce que le juge des libertés et de la détention soit saisi au fin de placement de détention provisoire du mis en cause".


3 personnes ont été blessées dans cette agression au sabre lors d'une confirmation à Toloke à Futuna dimanche 11 août vers 23H00 , dont 2 grièvement, l’une au visage et l’autre au bras. Pour l’instant, Ces victimes n’ont pas encore été entendues par les enquêteurs.

Antonia Tamole : "Les deux victimes les plus gravement blessées ont été évasanés à Nouméa et les dernières nouvelles que nous avons reçues concernant leur été de santé sont plutôt encourageantes".


Aucune information n'a fuité quant au raison de son geste.

L'auteur de l'agression au sabre devrait être mis en examen et transféré au Camp Est en Nouvelle Calédonie d'ici la fin de la semaine.

Les charges retenus contre lui seront connus très prochainement. A suivre.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play