publicité

Semaine européenne de réduction des déchets. Wallis et Futuna ciblent leurs actions sur les jeunes

Préserver l'environnement et lutter contre le réchauffement climatique, c'est l'affaire de tous. Un des thèmes aussi des Assises des Outremers. Agir pour le climat commence par bien gérer ses déchets. Des actions sont menées notamment dans le cadre de la semaine européenne de réduction des déchets.

© WF 1ère.
© WF 1ère.
  • Fatima Takasi
  • Publié le
Le service de l’environnement a établi un programme bien défini pour cette semaine européenne de réduction des déchets. A Futuna, par exemple les agents de l'environnement interviennent dans les établissements scolaires. Au collège de Sisia, au royaume d’Alo ils ont sensibilisé les jeunes collégiens sur la réduction des déchets. Réduire les déchets, c’est le message que le service de l’environnement souhaite faire passer à la population, en commençant par les jeunes. C'est eux l'avenir, ce sont eux qui peuvent dès aujourd'hui influer sur l'environnement de demain. Les élèves de 6ème suivent attentivement la présentation. Une présentation enrichissante pour ces derniers, qui fait réagir Murielle : " C’est important pour moi comme çà on ramasse les déchets pour éviter de polluer notre île".
Sensibilisation au tri sélectif pour des collégiens de Futuna. © WF 1ère.
© WF 1ère. Sensibilisation au tri sélectif pour des collégiens de Futuna.

Pour avoir moins de déchets à traiter ou à mettre en décharge, la prévention est primordiale insiste Didier Labrousse, le chef du service territorial de l'environnement à Futuna : "on doit faire attention plus qu’ailleurs ou voir autant, c’est une toute petite île sur laquelle on n’a pas toutes les infrastructures pour stocker ou pour recycler. Tout ce qu’on essaye de faire c’est de trier au maximum et d’inciter la population à trier, donc on a plusieurs leviers pour çà, un des leviers qui a été mis en place est l’écotaxe". La mesure écotaxe existe depuis juillet dernier. Aujourd’hui la population commence petit à petit à faire le geste. Ramasser et trier les canettes et bouteilles en plastique et verre en échange d'une somme d'argent. C'est le concept de la consigne.

Pour aller plus loin sur la mesure écotaxe:


Didier Labrousse, le chef du service environnement à Futuna en pleine explication. © WF 1ère.
© WF 1ère. Didier Labrousse, le chef du service environnement à Futuna en pleine explication.

Didier Labrousse ajoute : "vous avez toujours des personnes réticentes même si on communique. Des personnes qui ne veulent pas faire le geste, bien que le geste il soit pour eux ou pour leurs enfants donc à force de rabâcher, de sensibiliser et de communiquer on y arrivera."
Mieux trier les déchets et surtout utiliser le plus possible les produits locaux pour éviter les emballages et le gaspillage.

L’environnement ce n’est pas seulement l’affaire d’un service de l'environnement mais bien l’affaire de tous.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play