L'ENAP attire de plus en plus des candidats des outre-mer, notamment de la Nouvelle-Calédonie

justice
L'administration pénitencier attire de plus de personnels venant d'Outre-mer. Après une grosse promotion de polynésiens en 2016, voici que la 211è promotion compte 38 pour cent de personnel venant des iles d'outremer.

Il y a trois semaines, 83 d'entre eux sont partis de Nouvelle Calédonie pour Agen à l'Ecole Nationale de l'Administration Pénitencier. Parmi eux de très nombreux Wallisiens installés à Nouméa. Eric Cintas et Emmanuel Gire ont rencontré Hermann, 32 ans, un ancien volleyeur, et qui tente l'aventure : 

©Wallis
©Wallis