Patrimoine de Wallis et Futuna : à la découverte du "Tuitui" et du travail de l'écorce de mûrier

patrimoine
tuitui
A l'occasion des journées européennes dédiées au patrimoine, nous vous proposons quelques reportages sur le savoir-faire des aînés. 
Utilisé aupravant par les aînés pour se parfumer, de nos jours rare les grands-mères qui continuent de produire ces "Tuitui". Ce soir on s'évade dans le Nord de Wallis dans les jardins de SELETUTE ET LILIOSA. Elles y cultivent des plantes aromatiques locales car elles tentent de remettre au gout du jour les senteurs traditionnels. Ces septuagénaires n'ont pas perdu la main. Ana vakalepu et Mélodie Sione ont participé à une cueillète de divers fleurs et fruits indispensables pour la réalisations de ce fameux "Tuitui". 
©wallisfutuna
 On reste dans la thématique patrimoine direction FALALEU non loin de la capitale. A La découverte ou redécouverte de l'écorce de murier ! Un arbre très utilisé dans le pacifique et chez nous. Son écorce est transformée pour confectionner l'étoffe de GATU. Un travail minutieux, de longue haleine qui nécessite beaucoup de savoir-faire. On vous dévoile ce soir quelques secrets de fabrication. on écoute VAKALEPU ET MELODIE SIONE. 
©wallisfutuna
 « Apprendre pour la vie » c'est le slogan des journées européennes du patrimoine fêtées les 19 et 20 septembre. Un peu partout d'ailleurs sur l'ile on voit les écoles en visite sur des sites historiques ou en rapport avec la thématique. D'autres écoles ont choisi comme fil conducteur un arbre emblématique. Le Bourrao. OU hibiscus tiliaCEUS. Un arbre qui permet de confectionner du textile local. Pour le coup les familles s'attèlent aux derniers préparatifs. Ana VAKELEPU ET MELODIE SIONE. 
©wallisfutuna
Les Outre-mer en continu
Accéder au live